Forum de la guilde rp-érudit Le Salon, sur Kirin Tor
 

Partagez | 
 

 [CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kelyss

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: [CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss   Ven 24 Juin - 22:35

Citation :
Table des matières :



  • Volume 1 - Les Enfants de Rukhmar

    • Avant-propos
    • Chapitre 1 : Physiologie
    • Chapitre 2 : Habitats
    • Chapitre 3 : Organisation Politique


  • Volume 2 - Histoire

    • Mythes et Cosmologie
    • Histoire Antique
    • Histoire Moderne


  • Volume 3 - Culture : Usages et Société

    • Société
    • Coutumes
    • Objets


  • Volume 4 - Culture : Arts et Science

    • Art
    • Magie
    • Technologie











Avant-propos :


   Les Arakkoas sont un peuple ancien et mystérieux. De nos jours, ils vivent reclus dans les canopées et chaos rocheux de l’Outreterre dont ils ne sortent que rarement. Ce peuple diminué d’homme-oiseaux fut pourtant jadis l’espèce dominante sur Draenor. Cet ouvrage a pour ambition de couvrir l’histoire des enfants de Rukhmar, de leur apogée à leur chute tragique, ainsi que d’expliquer la société secrète et le mode de vie mystérieux des survivants et de leurs ancêtres.
Si la majorité de cet ouvrage aura un but pratique et fonctionnel en abordant les arakkoas contemporains que l’on rencontre en Outreterre, il ne saurait être complet s’il n’abordait pas le passé de cette race, aussi le lecteur y trouvera des chapitres dédiés à des périodes antérieures comme la civilisation Apogide ou celle des Adhérents de Rukhmar, périodes rendues extrêmement difficiles à étudier par la destruction de Draenor mais qui éclairent l’histoire des arakkoas sous un angle particulièrement intéressant.

   Je tiens à remercier Rilak des Exilés Arakkoas pour ses lumières sur son espèce, les gardiens du savoir Reshad, Grakis et Vakora, la Sage-Soleil Chakkis de l’Ordre des Éveillés ainsi que le commandant Adaris de la Garde-Ciel Shattari pour avoir accepté de témoigner et pour avoir partager avec moi certains documents relatifs aux arakkoas d’Outreterre et à leur façon de combattre. La majorité des informations qui vous trouverez dans cette encyclopédie sont issues de ces sources ou de mon expérience personnelle durant les années que j’ai passé en Draenor et en Outreterre et, plus récemment, de l’année et demie passée à me battre sur la nouvelle Draenor.


Dernière édition par Kelyss le Mar 6 Déc - 19:14, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelyss

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: Re: [CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss   Ven 24 Juin - 22:47

Citation :
Physiologie :


Les arakkoas sont des vertébrés ailés dotés de plumes natifs de Draenor. Il s'agit d'une race de grande taille mesurant entre 3m et 3.20m en moyenne capable de vol. L'espérance de vie d’un arakkoa est supérieure à 70 ans avec quelques exemples d’arakkoas ayant vécu plusieurs siècles dans les temps anciens.


Les arakkoas sont bipèdes. Leur mode de déplacement principal est la marche et ils sont capable d’atteindre des vitesses de course élevées. Ils possèdent quatre doigts par pattes. A l’age adulte, le corps d’un arakkoa est recouvert d’un fin duvet et de plumes étanches permettant le vol dont la couleur varie du brun au rouge en passant par le jaune clair. Il est à noter qu’il n’existe aucun dimorphisme sexuel chez cette espèce.

Les Arakkoas sont essentiellement herbivores mais sont capable de se nourrir de tout ce qui passe à portée de leur bec ce qui leur a permis de subsister dans des environnements dénués de végétation comme la Péninsule des Flammes Infernales ou potentiellement les étendues désertiques de Gorgrond ou Givrefeu.




Différentes queues d'Arakkoa



De nos jours tous les arakkoas survivants sont affligés par une malédiction héréditaire appelée le Sang de Sethe. Physiquement, la malédiction a pour effet de faire perdre leurs ailes et leur queue aux arakkoas et d’affaiblir leurs muscles. Les arakkoas affectés sont voutés et incapables de vol. La malédiction a un effet bien plus drastique sur l’esprit des arakkoas qui se retrouvent coupés du lien avec leur divinité Rukhmar et souffrent un changement qui n’est pas sans rappeler le destin des Roués chez les draeneï.

Privés de la chaleur du soleil, souffrant en permanence et assaillis par des cauchemars, beaucoup d’arakkoas sombrent dans la démence ou deviennent cruels et violents. Heureusement, les arakkoas ont depuis longtemps trouvé des palliatifs ralentissant la progression de la folie chez ceux qui sont affectés.

Parmi ceux-ci on peut notamment citer la magie d'Ombre offerte par le dieu-corbeau Anzu ou certaines mixtures concoctées par les prêtres-corbeaux. Ces traitements ne font cependant que ralentir la progression du mal qui fini invariablement par prendre le dessus chez les arakkoas vivant trop vieux.



Dernière édition par Kelyss le Mar 6 Déc - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelyss

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: Re: [CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss   Ven 24 Juin - 23:03

Citation :
Habitats :

Les arakkoas sont capable de survivre dans un large éventail de climats. Les arakkoas vivent principalement dans la forêt de Terokkar et dans les montagnes de Skethyl mais on en trouve également dans les chaos rocheux de la Péninsule des Flammes Infernales ainsi que dans les zones boisées de la chaîne des Tranchantes. Avant la destruction de Draenor et le déplacement des zones continentales, les arakkoas vivaient principalement dans une zone montagneuse et boisée appelée les Flèches d’Arak.


Vue d'artiste des Flèches d'Arak, aujourd'hui détruites.

On trouvait également des ruines sous l’ile désormais détruite d’Ashran et dans les hauteurs de la péninsule de Tanaan. Plusieurs sites de fouille ont également mis à jour des traces de présence arakkoa en Ombrelune. Des sites en Outreterre laissent entendre que la présence arakkoa dans les Tranchantes est particulièrement ancienne, datant d’avant la destruction de la planète et qu’elles se trouvaient donc dans l’ancienne Crête de Givrefeu ou en Gorgrond.

Les arakkoas seraient donc adaptés aux extrêmes de température négative, à l’humidité des jungles de Tanaan, à l’aridité de la Péninsule des Flammes Infernales ainsi qu’à la vie souterraine comme l’ont démontré les nombreuses ruines souterraines trouvées un peu partout en Draenor.



Un voile arakkoa à Terokkar.


Il est à noter une préférence marquée des arakkoas pour les habitats situés en hauteur, que ça soit au sommet de la canopée de Terokkar ou en haut de pics montagneux comme dans les Flèches ou dans les Tranchantes.

L’habitat arakkoa classique, souvent placé en hauteur, consiste en une plate-forme de bois sur laquelle a été dressé une tente faite de lourdes tapisseries ornementées. On y accède par des ponts en corde ou par des escaliers en colimaçon taillés dans le tronc des arbres ou la roche. Lorsqu’aucun arbre ou pointe rocheuse n’est disponible, les arakkoas creusent la roche et construisent leurs villages, aussi appelés Voiles, sous la surface.


Par le passé, les civilisations arakkoas pré-chute ont construit leurs plates-formes au sommet de pitons rocheux en alliant métaux, verre et roche. La grande cité arakkoa de Skettis, bâtie par le Roi-Serre Terokk est un exemple de cité arakkoa bâtie à même le sol. Ce type de construction était la norme sous le règne des Apogides pendant l’antiquité et s’est raréfiée avec le temps jusqu’à totalement disparaître.



Vue d'artiste d'une cité des Hauts-Arakkoas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelyss

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: Re: [CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss   Ven 24 Juin - 23:06

Citation :

Organisation Politique :



La société arakkoa a évolué depuis l’ancienne monarchie vers un système à caste dirigée par les prêtres-corbeaux. Ceux-ci sont organisés en conseil qui prend les décisions par consensus. En l’absence d’autres prêtres, ils ont un pouvoir absolu sur les castes des artisans, guerriers et érudits.

Jusqu’à la destruction de Draenor, les arakkoas étaient divisés en trois grandes factions :
les Adhérents de Rukhmar qui regroupait les Hauts-Arakkoas reclus au sommet des Flèches d’Arak.
les Parias, rassemblant les descendants maudits du royaume de Terokk, suivants du dieu-corbeau Anzu.
les Skettis, une secte vénérant le dieu-serpent Sethe, responsable de la malédiction qui affecte les Arakkoas.

A la destruction de Draenor, les Adhérents ont été exterminé. Les Skettis survivants sont remontés pour s’installer dans les ruines de la nécropole d’Auchindoun où ils réduisirent en esclavage Anzu avant d’être pratiquement exterminés par des forces envoyées par le Shattar.

Les Parias quand à eux se regroupèrent à leur bastion de Skettis où se rassemblent les plus hauts sages et prêtres de la société arakkoa. Un grand nombre de petits groupes quitta la sécurité de la capitale pour aller fonder des voiles dans les forêts de Terokkar, aux abords du désert des ossements, au sud de la Péninsule des Flammes Infernales et dans les Tranchantes.

Chaque Voile est dirigé par un sage ou un prêtre-corbeau qui s’occupe aussi bien des offices religieux et rituels que de la gestion quotidienne de la communauté, de la justice ou de suivre les plans tracés par le conclave à Skettis.

Si les arakkoas sont une race relativement unifiée, il est important de noter deux exceptions majeures.

Les traditionalistes de Grishnath, situé dans le bois aux corbeaux au nord des Tranchantes sont resté fidèles aux anciennes croyances relatives à Anzu et à Terokk ce qui a entrainé un schisme et une sécession d’avec le reste de la société arakkoa.

Plus récemment, une faction d’arakkoa a fait sécession et rejoint Shattrath pour y suivre les enseignements de la Lumière. Ces arakkoas, appelés les Exilés, sont dirigés par le sage Rilak “le Racheté” et sont en guerre contre le reste de leur race, considérant que Terokk est un faux prophète et que la voie que leur race a choisie ne peut que les mener à la ruine. Ces arakkoas sont les premiers utilisateurs de Lumière recensés de leur race et sont la seule faction actuelle n’étant pas farouchement hostile et isolationniste.


On remarque donc que, comme il sied à une théocratie, les arakkoas sont une race dont l’allégeance et l’alignement sont dictés par des considérations dogmatiques et religieuses et donc assez difficiles à faire changer. Ils font des alliés loyaux et des ennemis tenaces à ne pas sous-estimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CULT]Les Enfants de Rukhmar - Volume 1 par Kelyss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Nabz Coussin/doudou pour les grands enfants...
» TROISIEME EPREUVE : LES ENFANTS DU NABZ
» Allons enfants de la brasseriiiiiiiiiiiiie
» NABAZTAG/TAG VOLUME SON DECEVANT
» Les enfants de pokémon: Saison 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon :: Partie privée :: Bibliothèque-
Sauter vers: