Forum de la guilde rp-érudit Le Salon, sur Kirin Tor
 

Partagez | 
 

 Conseil restreint du premier mois de l'an trente-six

Aller en bas 
AuteurMessage
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Conseil restreint du premier mois de l'an trente-six   Ven 15 Jan - 21:42

Citation :
Chers pairs,

Je vous informe que le premier conseil restreint de cette nouvelle année se tiendra le mercredi 27 au centre du Salon en Forgefer. Y sont conviés tous les hôtes actuels.

Seront à l'ordre du jour :

La reprise des activités du Salon pour cette nouvelle année
La question des chevalières du Salon qui reste à régler
Tout sujet que les hôtes  en présence souhaiteront aborder

Cordialement,

Lienasem Mirelame,
Ordonnateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolben Fracassor

avatar

Messages : 591
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 22
Localisation : Forgefer

MessageSujet: Re: Conseil restreint du premier mois de l'an trente-six   Jeu 28 Jan - 0:47

Citation :
Compte-rendu du Conseil restreint

Date: 27/01/36
Présidence: Ordonnateur Lienasem Mirelame
Convoqués: Hôtes Khalal et Kolben Fracassor
Absents: Hôte Celyan Belqueria
Séance débutée à 21h15, levée à 23h30.
Rapporteur: Hôte Kolben Fracassor
Ordre du jour: voir document joint.

I: remarques

Le Conseil débuta la séance en souhaitant reconnaître l'implication toute particulière et appréciée du Pair Arcturus Aurélian, notamment concernant les symposiums de l'an trente-cinq, et l'encourage vivement à continuer de la sorte.

Des évaluations d'écrits

L'Hôte Fracassor aborda le sujet du système actuel d'évaluation et exprima au Conseil ses questionnements sur l'utilité réelle d'organiser deux types d'évaluations différentes, sur le fait que seule une évaluation écrite soit organisée pour les textes non-informatifs, et que seule une évaluation orale se déroule pour les informatifs. L'Ordonnateur reconnut que le système posait effectivement quelques soucis.
Après discussion, le Conseil fut d'accord sur le fait qu'il était essentiel que chaque candidat passe par une soutenance lorsqu'il présentait un texte introductif. En effet, elle permet à l'auteur de prouver son implication, d'expliquer ses démarches et de défendre son travail de vive voix, mais elle offre également un moyen au jury de mettre en avant les éventuelles faiblesses du travail présenté.

Il serait ainsi envisageable de modifier les procédures prévues pour permettre aux auteurs extérieurs non-candidats ou internes (et donc, déjà membres), de choisir s'ils veulent passer une soutenance ou non.
Il est aussi question d'être amené à supprimer la distinction entre écrit informatif et non-informatif, la frontière entre les deux semblant de toute évidence floue.

L'Hôte Fracassor se permit toutefois d'émettre une remarque négative, rappelant aux participants les défauts du système originel d'évaluation: avant la fin de l'été 34 (modification du système), des auteurs étaient évalués, de manière égale, par tous les membres du Salon, même ceux n'ayant pas de compétences dans le domaine de l'écrit. Par conséquent, la qualité de l'évaluation était hautement discutable. Si on devait autoriser un auteur à ne pas passer de soutenance, le soucis de désigner au moins un expert (pour une évaluation écrite) et de lui accorder une relative prédominance dans son jugement (en plus du dernier mot de l'Ordonnateur), devrait pouvoir permettre à l'auteur de bénéficier d'un jugement digne sur le fruit de son labeur, dans la recherche d'un certain respect.

Suite à donner: solliciter l'avis de la Loge sur la modification du système d'évaluations.

III: bourses de recherches

L'Hôte Fracassor a soulevé la possibilité de changer la politique actuelle de rémunération de recherche, impliquant la proposition d'un montant fixe d'argent à l'auteur dont le travail est accepté, et selon la mention attribuée par le jury. A la place, et après débat, le Conseil s'est mis d'accord sur le fait que l'auteur dont le travail a été accepté pourrait se voir demander quel montant il souhaiterait obtenir. Les montants actuellement fixés constitueraient le maximum que la Loge consentirait à offrir. Les mentions devraient donc toujours être accordées.
Par conséquent, il serait possible pour le Salon de continuer à récompenser les auteur(e)s avec la possibilité de débourser un peu moins d'argent que prévu, s'il y avait toujours application d'un montant fixe prédéterminé.

Suite à donner: proposer d'éventuelles modifications du règlement allant dans le sens de rémunérations variables des écrits acceptés au Salon

IV: Colloque

Le deuxième colloque du Salon nécessitera un certain temps pour être organisé comme il se doit. L'Ordonnateur proposa comme date de référence le cinquième ou le sixième mois de cette année.
Un mois entier devrait être consacré au choix du thème, des sous-thèmes, du lieu et des intervenants, durant lequel toute la Loge sera invitée à se prononcer.
Il pourrait également être intéressant de nommer un responsable, pour ce projet.

Suite à donner: lancement des discussions sur le thème, le lieu et les intervenants du colloque / décision quant à la nécessité de nommer un responsable de projet


V: autres projets

L'Ordonnateur Mirelame proposa quelques projets à long terme qui pourraient être intéressants à réaliser.
- Revue scientifique ou d'érudition: le Salon pourrait à l'avenir aider la formation d'une telle entreprise, en recherchant une personne se sentant apte et motivée à monter ce projet, en plus de l'appuyer. Le but d'une telle revue ne serait bien entendu pas de réaliser de la basse publicité à l'égard de la Loge ou de s'accaparer un monopole dans ce domaine, aussi la rédaction pourra être de tout type, de journalistes intéressés par le thème. La Loge serait un interlocuteur privilégié des rédacteurs/trices, sans avoir la main directement mise sur le groupe.
- Relocation de la Brasserie Hurlante: il serait intéressant pour la Loge de remettre l'ancien établissement de la Brasserie Hurlante à flot en louant l'établissement à un gestionnaire, comme c'était le cas jusqu'en l'an 33.
"Le Salon ne cherche pas le profit, mais à se donner un minimum de moyen pour réaliser ses ambitions, celles-ci concernant exclusivement le savoir", dixit Lienasem Mirelame.
A noter que nous avons désormais la latitude d'organiser nos symposiums de manière plus "exotique", surtout grâce au Pair Aurélian, et que seuls des symposiums organisés "à l'emporte-pièce" se déroulent encore dans les locaux de l'ancien établissement (Grande Forge).

*Signature de Kolben Fracassor*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: Conseil restreint du premier mois de l'an trente-six   Mar 1 Mar - 0:39

Citation :
Conformément à un avis émis à l'unanimité au cours du dernier conseil, et avec l'accord des hôtes Fracassor et Khalal présents à ce moment là, j'ai pris l'initiative d'élever Arcturus Ciaphas Aurélian au statut d'hôte à la suite de la soutenance que lui aura permis de faire entrer son second ouvrage au sein de la bibliothèque.

Monsieur Aurélian a en effet et ce depuis plus ou moins l'avènement de la cinquième loge prouvé sa volonté de s'investir au sein de notre communauté, ce qui s'est tout particulièrement illustré dans l'organisation et la bonne gestion de la majorité des symposiums à ce jour, mais également sa présence aux diverses réunions et sa participation aux projets et débats animant la communauté.

Félicitations à lui et longue vie au Salon !

Lienasem Mirelame,
Ordonnateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conseil restreint du premier mois de l'an trente-six   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil restreint du premier mois de l'an trente-six
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon :: Partie privée :: Politique communautaire :: Conseils Restreints-
Sauter vers: