Forum de la guilde rp-érudit Le Salon, sur Kirin Tor
 

Partagez | 
 

 Nouvelle édition du Règlement

Aller en bas 
AuteurMessage
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Nouvelle édition du Règlement   Ven 17 Avr - 21:22

Citation :
Chers pairs, je soumet ici à votre considération le nouveau règlement du Salon tel que fourni par mademoiselle Brilléclat et corrigé par ma personne.
Bien que n'ayant apporté qu'un maigre nombre de modifications au texte de base je vous fournis ici, par soucis de clarté, la liste de celles qui ont un impact sur le fond :

- Ajout d'un alinéas à l'article III, chapitre II, titre II, concernant le port d'une chevalière du Salon par les hôtes afin de donner plus de sens (ne serait-ce que symbolique).

- Ajout de l'article IV, chapitre II, titre II, concernant l'accession d'un pair au statut d'hôte.

- Ajout du Chapitre IV, Titre III, concernant les auteurs.


Je tiens à remercier mademoiselle Brilléclat pour la rédaction de ce règlement, mais également mademoiselle Belqueria, je me suis en effet inspiré d'une de ses proposition datant de l'an passé pour le chapitre concernant les auteurs.


Je laisse le présent règlement à votre disposition afin que vous puissiez proposer des rajouts, modifications, retraits et, d'une manière plus générale, donner votre avis sur ce qui a été fait.

Je laisserais moi-même à disposition une liste de mes propres suggestions plus bas.

Cordialement,

Lienasem Mirelame,
Chancelier du Salon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Ven 17 Avr - 21:22

Citation :
Règlement du Salon – nouvelle édition

SOMMAIRE

TITRE I – De la Constitution et des principes du Salon
Chapitre I – De la structure du Salon
Chapitre II – Des principes fondamentaux du Salon
TITRE II – Des postes au sein de la Loge et de leurs prérogatives
Chapitre I – Des pairs
Chapitre II – Des hôtes
Chapitre III – Du Chancelier
Chapitre IV – De l’Ordonnateur
Chapitre V – Des Cherche-écrits
TITRE III – Des Écrits
Chapitre I – Des généralités
Chapitre II – Du financement des Écrits
Chapitre III – De l’évaluation d’une Écrits
TITRE IV – Des activités promues au sein du Salon
Chapitre I – Généralités
Chapitre II – Conférences et débats
Chapitre III – Expéditions
TITRE V – Des procédures autres
Chapitre I – Généralités
Chapitre II – Du recours


TITRE I – De la Constitution et des principes du Salon

Chapitre I – De la structure du Salon

Article I – Le Salon est une Loge, unique, qui se forme autour de membres. Tous les trois mois, ils élisent un Chancelier, dont les prérogatives sont définies dans ce règlement. A ce corps s’ajoute un ordonnateur, dont les prérogatives sont définies dans ce règlement.
L’Ordonnateur est garant de la pérennité et de l’équilibre du Salon. Il peut suppléer le Chancelier dans sa tâche par un pouvoir de conseil et impose un veto sur les actions qui, selon lui, mettraient en danger l’avenir de la loge.
Le Chancelier est élu par ses pairs, afin de guider la loge pendant trois mois. Il définit la politique interne et externe du Salon et a le droit d’influer sur son image.
Les pairs sont les membres de la loge, admis dans cette dernière après avoir succédé dans la procédure décrite plus en avant dans ce règlement. Ils sont le corps de la loge.
Un hôte est un pair ayant reçu un statut spécial à la suite d'un vote. L'hôte dispose de droits mais également de devoir spécifiques.

Article II – Le présent règlement tend à définir le fonctionnement du Salon et les principes auxquels il ne se peut déroger. Il s’applique aux membres de la Loge et ne supplante pas les Lois de l’Alliance.
Il se divise en Titres (Ti), Chapitres (Ch) et articles (A). Chaque article peut être composé de plusieurs alinéas (al).
Un document annexe servant d’archive doit recenser tous les changements effectués dans le présent règlement. Tous les ans au minimum, un élagage doit être effectué pour en retirer les mentions devenues obsolètes. Elles devront rester dans une archive publique à la libre consultation des membres.

Chapitre II – Des principes fondamentaux du Salon

Article I – Le Salon vise à recueillir, conserver et partager le savoir. Ce partage vise principalement les membres du Salon mais également d'éventuels partenaires extérieurs.

Article II – Le Salon est fidèle à l’Alliance.

Article III – Les pairs se doivent d’avoir un comportement appréciable lorsqu’ils participent à une activité relative au Salon.
Les pairs doivent se respecter les uns les autres, ce qui n’empêche pas la rivalité d’idées bien entendu.

TITRE II – Des postes au sein de la Loge et de leurs prérogatives

Chapitre I – Des pairs

Article I – Les pairs possèdent des droits qui leurs sont inhérents ;
Ils peuvent inviter toute personne de leur choix, qu’ils pensent convenir aux critères de la loge, à la rejoindre. Elle devra se soumettre à la procédure d’intégration au Salon.
Ils peuvent demander l’inscription d’une personne de leur connaissance sur la liste des invités tenue par le Salon.
Ils peuvent appartenir à toute organisation de leur choix hors du Salon.
Ils peuvent emprunter les écrits de la bibliothèque, exceptés ceux de la bibliothèque restreinte.
Ils peuvent faire une demande d’aide financière et matérielle auprès de l’Ordonnateur, qui statue souverainement sur leurs motifs.
Ils peuvent faire des propositions de collaborations au sein du Salon ; cela comprend des propositions d’expéditions ou de participation à un Écrit en cours, comme des propositions de débats et de conférences. La liste n’est pas exhaustive. Une proposition jugée mal appropriée peut être révoquée par le Chancelier ou l’Ordonnateur.
Ils ont le droit de vote dans les votes ouverts du Salon.
Ils ont le droit de se présenter au poste de Chancelier.

Article II – Les pairs s’engagent à certains devoirs ;
En rejoignant le Salon, ils s’engagent à se plier à son règlement et à ses principes.
En émettant une invitation, ils s’engagent à répondre des actions du tiers invité tout au long de la procédure d’admission, et à lui prodiguer guidance et conseil au sein de la loge dans les mois qui suivent.

Article III – En cas de faute grave un pair peut être radié du Salon sur décision de l’Ordonnateur ou du Chancelier.

Article IV – Le pair obtient ce statut après avoir produit un Écrit validée selon les critères normaux d’admission d’un Écrit dans la bibliothèque du Salon.
Pour démarrer la procédure d’admission, il doit écrire une missive à l’Ordonnateur du Salon. Il peut y joindre une invitation donnée par un pair, tout comme il peut se proposer spontanément à rejoindre la loge. Une invitation contient le nom du bénéficiaire, le nom de l’auteur, les coordonnées de l’Ordonnateur, du centre du Salon, la date d’écriture et la signature de l’auteur de l’invitation.
Il est invité par l’Ordonnateur à un entretien préliminaire.
Si l’entretien est positif, le tiers en est notifié et la procédure commence. Il doit soumettre une étude dont le sujet a été évoqué lors de l’entretien.

Article IV – Un pair peut quitter le Salon s’il le désire. Il en notifie l’Ordonnateur et le Chancelier conjointement. Il peut motiver sa décision sans que cela ne soit nécessaire.
Il est alors défait de ses droits et devoirs envers le Salon.
Cependant, par intégrité envers la loge, le pair quittant la loge se doit de ne pas réclamer le savoir qu’il a obtenu de ses anciens paris comme étant le sien, et leur doit toujours le crédit de leurs études.

Chapitre II – Des Hôtes

Article I – Le Statut d'Hôte est un statut honorifique qui ne détache pas son porteur du corps des Pairs.

Article II – Comme pair, l’Hôte possède les mêmes droits et devoirs que ces derniers.

Article III – L’Hôte possède quelques droits particuliers :
Il peut consulter l’ensemble de la bibliothèque, et faire demande de consultation des livres de la bibliothèque restreinte. Il a de ce fait accès à la liste des livres de ladite bibliothèque au moment de son accès à ce titre et est notifié dès qu’un nouvel ouvrage y est ajouté.
Il se voit confier une chevalière du Salon, symbole de son statut.

Article IV – L'Hôte obtient ce statut à la suite d'un vote auquel seul les Hôtes déjà en place peuvent participer. Le Chancelier peux décider d'initier un tel vote de lui-même ou suite à la suggestion d'un pair.

Chapitre III – Du Chancelier

Article I – Le Chancelier est élu pour trois mois par ses pairs et institué par l’Ordonnateur.
Il bénéficie de 1000 pièces d’or issues des fonds du Salon pour mettre son programme à exécution. Il devra en tenir un compte détaillé qu’il fournira à l’Ordonnateur à la fin de son mandat, ou sur demande de ce dernier.  

Article II – Le Chancelier possède les pouvoirs et devoirs des pairs et hôtes vis-à-vis du Salon, en tant que membre de la Loge et aux vues de son statut.

Article III – Le Chancelier possède des droits et pouvoirs propres ;
Le Chancelier dispose du droit unique de modifier les règles du Salon, et d’amender sa constitution. Il peut prendre toutes les mesures qu’il souhaite en ce qui concerne les politiques externes et internes de la loge.
Il a le droit de réclamer un salaire mensuel de 200 pièces d’or.
Il a le droit de conclure des partenariats avec d’autres organisations, pour peu que leurs buts tendent à des buts communs avec le Salon. Il négocie la charte et les termes du partenariat avec une limite : un partenariat n’est pas une admission de masse. Les membres d’une organisation partenaire ne son pas automatiquement membre, mais peuvent bénéficier de quelques avantages définis dans la Charte de partenariat. La Charte est rendue publique et est soumise à un vote de la Loge.
Il a le droit de déléguer certains pouvoirs, tant qu’il en fait proclamation écrite à la loge, dans laquelle il précise les pouvoirs détenus par la délégataire et son champ d’action. Une délégation n’est valable que sur le mandat en cours. En cas de mandats successifs, une proclamation doit prolonger les mandats, sous peine de caducité. Le Chancelier prend la responsabilité des actes de ses délégués.

Article IV – Le Chancelier a des devoirs auxquels il ne peut déroger, sous peine de sanctions par l’Ordonnateur ;
Il doit garder en tête que ses décisions les plus importantes doivent être soumises à la Loge par un vote dont il définit les délais. Ces délais doivent être raisonnables.
Il a le devoir d’accepter au sein de la loge et d’instituer toute personne ayant réussi la procédure d’intégration.

Article V – La procédure d’élection du Chancelier débute 10 jours avant la fin du mandat du Chancelier en exercice et est à la charge de l’Ordonnateur.
Tout pair voulant accéder à ce poste est invité à se manifester sept jours avant la fin du mandat du chancelier en exercice.
Le vote dure trois jours entiers, et chaque pair participant au vote doit le faire en remplissant le bulletin fourni par le Salon à cet effet. Tout manquement à cette règle entraine la nullité du vote.
Le vote se termine le dernier jour du mandat du Chancelier en exercice à 18 heures.
Le dépouillement est effectué par l’Ordonnateur, qui annonce le résultat avant 23 heures. Il prévient le pair élu de son élection.
Le pair élu prend ses fonctions à la fin du mandat du Chancelier en exercice.


Chapitre IV – De l’Ordonnateur

Article I – L’Ordonnateur possède les droits inhérents aux pairs, en tant que membre de la loge, et aux hôtes, de par son statut spécifique.

Article II – L’Ordonnateur possède des pouvoirs particuliers ;
Il est en droit de prélever un salaire mensuel de 350 pièces d’or.
Il bénéficie de l’aide financière et matérielle du Salon, et doit informer le Chancelier lorsqu’il fait exercice de ce droit.
Il a le pouvoir de mettre un veto sur les actions d’un Chancelier si celles-ci contreviennent à la pérennité du Salon, ou s’il les juge outrancièrement inutiles.
Il a le pouvoir d’accorder l’aide matérielle et financière du Salon à tout membre de la loge en faisant la demande si celle-ci est justifiée.

Article III – L’Ordonnateur a des devoirs qu’il se doit de respecter ;
Il a le devoir d’assurer la pérennité du Salon, tant que ces moyens ne vont pas à l’encontre des lois de l’Alliance et des limites que la moralité imposent.
Il a le devoir de sanctionner quiconque dans le Salon contreviendrait au présent règlement. Ces décisions sont appliquées par le Chancelier. Si le Chancelier est sanctionné, l’Ordonnateur applique directement sa décision.
Il se doit de rester neutre vis-à-vis des décisions prises par le Chancelier.
Il a le devoir de procéder à la nomination du Chancelier, selon la méthode prescrite au Chapitre III du présent titre.

Article IV – L’Ordonnateur peut mettre fin à ses fonctions s’il estime que cette dernière ne sert plus le Salon.
Il doit annoncer un vote de réforme, où les pairs pourront voter pendant quinze jours à compter du lendemain de l’annonce du vote. L’annonce du vote contient les motifs de l’Ordonnateur, ainsi que le nom de son successeur, qu’il désigne souverainement.
Si l’ensemble la majorité des votes est favorable, l’Ordonnateur peut se défaire de sa fonction. Si ce n’est pas le cas, il reste en place, bénéficiant toujours de la confiance de la Loge.
Si les motifs de l’Ordonnateur contiennent la mention d’un état de Santé critique ou d’un autre caractère relevant de motifs personnels graves, il ne peut être forcé à tenir son office. Dans ce cas, le vote de réforme portera sur le successeur de l’Ordonnateur.
Dans un tel cas, un refus de la Loge signifie que l’Ordonnateur reste en place jusqu’à avoir trouvé un successeur qui reçoive acceptation de la loge à la majorité simple.
Une fois défait, un Ordonnateur ne peut être nommé à ce poste une seconde fois.

Article V – Dans le cas où l’Ordonnateur décède, son testament, tenu à jour régulièrement, est lu par le Chancelier qui communique à la loge le nom du successeur choisi par l’Ordonnateur. Il en est notifié et s’il accepte sa charge, prend ses fonctions immédiatement.
S’il ne l’accepte pas, un vote où les membres de la loge pourront s’exprimer pendant quinze jours est effectué à compter du lendemain de l’annonce du vote. Chaque membre vote pour la personne qu’il pense la plus apte à prendre le poste d’Ordonnateur. Il n’est pas question de candidatures, et le nom inscrit sur les bulletins doit être celui d’un pair.

Chapitre V – Des cherche-écrits

Article I – Les Cherche-écrits sont mandataires du Salon, chargés de négocier l’acquisition d’ouvrages de tous types pour le compte de ce dernier.
Dans le cadre de ces négociations il peut faire appel à ses contacts et moyens personnels mais ils demeurent à ses frais.
Il est sélectionné conjointement par le Chancelier et l’Ordonnateur.
Les termes de son mandat son définies dans un contrat conservé par l’Ordonnateur et convenu avec le Chancelier et l’Ordonnateur. Ils peuvent mettre fin à ce contrat de façon unilatérale en motivant leur décision.

Article II – Le Cherche-écrit a un certain nombre de droits vis-à-vis du Salon ;
Il a le droit de demander le registre des écrits et de faire une demande de consultation pour l’un d’eux.
Il a droit à un salaire minimum fixe de 10 pièces d’or par mois augmentable d’une prime variable de quinze pièces d’or par ouvrage négocié.

Article III – Le Cherche-écrit a un certain nombre de devoirs envers le Salon ;
Il doit s’appliquer à trouver de nouveaux ouvrages pour le compte du Salon, sans quoi son contrat est révocable.
Il doit user raisonnablement de l’argent qui lui est alloué.
Il doit s’assurer de l’intérêt de l’écrit pour le Salon.
Il doit représenter au mieux le Salon lorsqu’il est dans l’exercice des fonctions données par ce dernier.
Le cherche-écrit a le devoir de réaliser un devis écrit pout toute négociation demandant une contrepartie monnayée de la part du Salon.
Le cherche-écrit a le devoir de réaliser un devis écrit pout toute négociation demandant une contrepartie en service ou en nature de sa part ou de celle du Salon.
Tout devis doit contenir le nom du cherche-écrit, le nom du contact donateur, le nom du Chancelier, les conditions d'acquisition de l'ouvrage, le titre de l'ouvrage et une brève indication sur son contenu.
Tout devis doit être envoyé au Chancelier, qui le validera ou non. Autorisant ou non le cherche-écrit à finaliser son négoce.

TITRE III – Des Écrits

Chapitre I – Des généralités

Article I – Les Écrits sont les textes soumis au Salon dans le but d’être ajoutés à sa bibliothèque.
Les Écrits sont référencées dans un Registre tenu à jour par le Chancelier et l’Ordonnateur.

Article II – Les Écrits de groupe sont autorisées dans le cadre du chapitre IV relatif aux auteurs.

Article III – Les Écrits doivent être rattachées à un domaine de recherche dont la liste est maintenue à jour par les autorités du Salon.
L’auteur de l’Écrit choisit son domaine rattaché.
La liste n’est pas exhaustive.
Elle peut être mise à jour sur suggestion d’un pair. L’ajout d’un nouveau domaine à la liste est soumis à un vote majoritaire de la loge.

Article IV – La conservation des écrits est mise à la charge du Salon.

Article V – Les écrits sont rédigés en commun, et leur titre doit suggérer objectivement leur contenu.

Article VI – Les écrits appartiennent aux auteurs jusqu’à leur mort et ce jusqu’à leur mort, sauf mention contraire dans leur testament.

Article VII – Les écrits peuvent être empruntés par des pairs, pour peur que cet emprunt soit consigné dans un registre à la charge de l’Ordonnateur.

Chapitre II – Du financement des  Écrits

Article I – Conformément aux droits des pairs, tout pair peut demander une aide financière et matérielle au Salon sur laquelle statuera l’Ordonnateur.

Article II – En tant que membres potentiels d’autres organisations ou groupements, les pairs ont le droit de recevoir de l’aide de ces tiers dans le financement d’une Écrits qui viendra à être soumise au Salon. Ce n’est pas un motif de rejet.
Un tel financement devra être notifié dans l’introduction à l’Écrit .

Chapitre III – De l’évaluation d’un Écrits

Article I – Les écrits non informatifs se basent sur une série de jugements écrits individuels qui permettront d’apporter conseils et critiques constructives à l’auteur de ce dernier.
Elle débute lorsque l’écrit est présenté et placé au Dépôt du centre du Salon. Le Chancelier amorce la procédure.
Elle ne peut excéder une semaine dès lors que lancée.
Tout pair peut participer à l’évaluation pour peu que son appréciation de l’écrit est claire, lisible, constructive et respecte les principes fondamentaux du Salon. Une telle appréciation énonce clairement un avis en faveur ou en défaveur de l’admission dans la bibliothèque.
Une fois le délai écoulé, le Chancelier clôture la procédure et comptabilise les voix. Selon que la majorité est en faveur ou en défaveur de la chose, le document est ou non ajouté à la bibliothèque. Le Chancelier divulgue le résultat du vote.
En cas de vote défavorable, le dossier concernant le document est laissé à disposition de l’auteur s’il souhaite le réclamer.

Article II – Les écrits informatifs sont évalués sous forme de soutenance.
Elle rassemble au minimum trois personnes et tend à vérifier la véracité et la qualité des informations contenues dans le texte.
Les trois personnes concernées obligatoirement par cette procédure sont : le Chancelier en exercice, un expert choisi pour ses connaissances dans le domaine de l’ Écrit et l’auteur du texte informatif.
Si le Chancelier est indisponible, l’Ordonnateur peut le remplacer, ou toute autre personne à qui le Chancelier délègue son autorité.
Si le texte est le fruit de plusieurs auteurs, tous peuvent s’y présenter comme n’en désigner qu’un comme représentant.
Si plusieurs domaines sont définissables clairement, un expert par domaine doit être choisi.
Un expert doit être de façon prioritaire choisi parmi les pairs membres de la loge. Si aucun de correspond au(x) domaine(s) de l’Écrit, une recherche dans la liste des érudits est lancée. Si aucun érudit ne correspond un appel en externe est lancé. La célérité de la procédure doit être privilégiée, et le délai général afin de trouver un expert dans le ou les domaine(s) de l’ Écrit est de deux semaines. Passé ce délai, un pair est choisi par le Chancelier pour participer à la soutenance.
Une fois un ou des expert(s) choisis, un délai de deux jours minimum et d’une semaine maximum est donné avant la soutenance effective.
Après un exposé oral de quinze minutes au maximum, l’auteur se voit poser des questions par l’expert et le Chancelier, ou son remplaçant. Durant son oral, l’auteur peut s’appuyer sur des documents ou du matériel amenés pour l’occasion.
Tout autre pair peut assister à la soutenance et poser des questions s’il y est autorisé par le Chancelier.
L’auteur se retire le temps que le jury délibère, le Chancelier lui annonce le verdict, se constituant en une mention. Chaque membre du jury peut fournir sa motivation et ses commentaires personnels à l’auteur.
Selon la mention obtenue et les primes en cours l’auteur se voit proposer une bourse. La valeur des mentions est maintenue à jour par le Chancelier et modifiable par décret soumis à un vote de la loge.
Dans le cadre d’un verdict négatif, le texte est rejeté.

Chapitre IV – Des Auteurs

Article I – Être considéré comme auteur par le Salon requiert de remplir certains critères :
Avoir joué un rôle substantiel dans la conception du projet de recherche, de l'élaboration et mise en place de l'étude.
Avoir écrit la première version du texte relatif à la recherche, de manière partielle ou totale.
Approuver la version finale publiée et assumer la responsabilité du contenu en signant un formulaire.

Article II – La contribution à un travail par des biais techniques, un financement monétaire ou matériel, ainsi que le statut de supérieur hiérarchique ne justifient pas la qualité d'auteur mais doit être reconnue dans les remerciements. Le rôle des personnes remerciées doit être précisé.

Article III – Dans le cas ou plusieurs personnes seraient reconnues comme étant les auteurs du même écrit, tous les noms doivent être spécifiés et ce dans un ordre définit par l'importance de leur contribution (le plus important venant en premier).
Si l’Écrit est destiné à servir d’Écrit d'intronisation au statut de Pair, seul le premier Auteur de la liste pourra prétendre à l'obtention de ce statut. Les autres Auteurs pourront être ajoutés à la liste des Invités selon leur désir, en reconnaissance de leur travail.


TITRE IV – Des activités promues au sein du Salon

Chapitre I – Généralités

Article I – Tout pair peut proposer une activité à ses autres pairs dans le cadre du groupement que constitue le Salon.
Les activités détaillées dans les chapitres suivants ne sont pas les seules qui puissent être proposées.

Article II – A partir de ce moment, il devient le garant de cette activité et porte la responsabilité de ce qui peut s’y produire.

Chapitre II – Conférences et débats

Article I – Le thème d’une conférence ou d’un débat comme le lieu et l’heure de ce dernier sont définis par le pair l’ayant initié.

Article II – Lors des conférences ou débats, le Chancelier, l’Ordonnateur ou l’initiateur de l’activité sont garants du respect des principes fondamentaux du Salon, a fortiori ceux tenant au respect de ses pairs.

Article III – Lors d’une telle séance organisée dans le cadre des activités de la Loge, la consommation d’alcool doit être modérée, et le tabac est autorisé sauf mention explicite du maître de l’activité.

Article IV – Tout objet empêchant l’identification est à proscrire.

Chapitre III – Expéditions

Article I – Les pairs voulant participer à une expédition doivent en informer l’organisateur par avance et ce de façon impérative.
Ils devront recevoir une réponse explicite de sa part.
En absence de réponse, ils devront se considérer comme non acceptés au sein de l’expédition.

Article II – Le port des armes est par défaut requis lors d’une expédition.

Article III – La consommation d’alcool lors d’une expédition est interdite.

TITRE V – Des procédures autres

Chapitre I – Généralités

Article I – Le présent titre regroupe toute procédure interne au Salon et ne rentrant pas en considération dans un titre spécifique. Elles demeurent importantes et notables.

Chapitre II – Du recours

Article I – Un recours peut être formé envers toute décision rendue au sein du Salon. Cela inclut ;
Les décisions explicites ou implicites du Chancelier.
Les décisions explicites ou implicites de l’Ordonnateur.
Les décisions explicites ou implicites des mandataires ou délégataires potentiels de ces derniers.
Une décision de la Loge concernant un pair.

Article II – Un recours ne peut être formé que contre une décision visant directement le requérant et lui faisant grief.
Il doit alors rédiger un écrit où il résume ses moyens. Soit un écrit motivé visant à expliquer le recours effectué contre la décision.
Si le recours porte sur une décision de la loge ou du Chancelier, le recours est adressé à l’Ordonnateur. Si il porte sur une décision de l’Ordonnateur, il est rendu public, et le Chancelier ouvre un vote où la loge abroge ou conserve la décision de l’Ordonnateur.
La personne ayant écrit la décision objet du litige écrit un texte en réponse aux moyens du requérant pour justifier son choix, si sa décision n’a pas déjà été motivée.

Article III – Un pair peut faire un recours contre une décision du Chancelier ou l’un de ses délégataires ne lui faisant pas directement grief s’il pense qu’elle contrevient à l’intérêt du Salon.
Il écrit alors une lettre à l’Ordonnateur où il résume ses idées.
L’Ordonnateur répondra en acceptant ou en rejetant le recours selon le sérieux qu’il accorde aux moyens.
Si le recours est accepté, l’Ordonnateur devra user de son moyen de veto et faire une proclamation justifiant de ce dernier.


Edit HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolben Fracassor

avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 22
Localisation : Forgefer

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 18 Avr - 22:47

Citation :
Le 18/04/35

Comme Monsieur le chancelier nous soumet la présente édition tant attendue de notre règlement, je me permets d'émettre mon avis.

Je ne peux que congratuler les personnes qui ont participé à sa rédaction. Nous avons là un beau texte législatif, qui, assurément, permettra une bien meilleure compréhension de notre communauté, en reprenant les points les plus essentiels.

J'ai lu l'édition dans son ensemble et je ne vois rien à redire, mis à part un petit doute sur le fait d'accorder l'éligibilité aux pairs également. Après, il me semble que ça reste logique, vu que le titre d'hôte deviendra surtout honorifique, comme le stipule l'édition.

En tous les cas, je ne vois pas de raison de critiquer véritablement ce travail.

Hôte Kolben Fracassor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Dim 19 Avr - 2:28

Citation :

Chers pairs,

Comme prévu, je vous apporte ici quelques suggestions concernant ce règlements, et pistes de réflexion éventuelles.
Plusieurs points m'ont fait hésiter dans ce règlement, mais celui qui me chiffonne le plus concerne le statut d'hôte.

En effet ce statut a toujours depuis les origines de ce quatrième Salon récompensé l'érudition d'un pair et son implication du point de vue de la connaissance, ce qui va dans la ligne directe des objectifs du Salon. De plus ce statut a une caractère assez spécial puisqu'il est décerné de manière définitive, qu'importe l'activité du pair en question à la suite de sa nomination.

Il me semble qu'une idée méritant réflexion serait celle d'une refonte de ce statut.

En effet si l'Hôte actuel mérite son statut au moment de son obtention il le garde peu importe son activité par la suite. Il pourrait être envisageable de modifier le statut d'Hôte afin qu'il récompense d'avantage l'implication d'un pair dans la continuité, mais en faisant en sorte que si cette implication cesse pendant un temps trop important, il perde son statut à la suite d'un vote.

A mon sens le mieux serait, plutôt que d'avoir à choisir entre des Hôtes récompensés pour leur érudition et ce aussi longtemps qu'ils sont membres du Salon, et des Hôtes récompensés pour leur activité aussi longtemps qu'ils sont actifs, de trouver un moyen de mixer les deux idées dans un seul statut unique. Cependant je n'ai pas réussi à trouver de moyen satisfaisant de parvenir à ce compromis (Et si l'un de vous en trouve un, je l'invite à nous le partager).

Une autre solution serait de conserver le statut d'Hôte érudit tel qu'il est et de créer un second statut correspondant d'avantage à l'idée du membre impliqué dans les activités de la Loge de manière immédiate et que son titulaire pourrait perdre.


Voilà pour mes réflexions à ce sujet, je vous laisse y réfléchir et partager vos avis le concernant (et, naturellement, concernant le reste de ce règlement.)

Cordialement,

Lienasem Mirelame,
Chancelier du Salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raedric Stornfeld
Admin
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Mar 21 Avr - 21:52

Citation :
Cher Chancelier,

J'ai bien lu votre proposition de règlement et je vous soumets mes quelques remarques. Pour vous faciliter la tâche, je me suis permis de faire copier votre règlement et d'y apporter mes modifications.

-------------

J'estime que les articles traitant des méthodes d'évaluations nécessitaient une définition de ce que nous entendions par écrit informatif et non-informatif. J'ai donc ajouté un article à ce sujet dans le règlement.

Je pense qu'il est bon de renommer la procédure d'évaluation d'écrit non-informatif par "critique", qui vise à critiquer objectivement et de manière constructive un écrit non-informatif soumis à la Loge.

Comme je pense que vouloir évaluer tous les écrits est illusoire et contre-productif, je pense qu'il serait bon d'ajouter un article permettant aux pairs d'ajouter par eux même un écrit à la bibliothèque sans passer par une évaluation. En laissant aux autres pairs la possibilité de refuser (en le motivant) cet ajout.

J'ai modifié toutes les références aux "recherches" ou "études" par "écrit". Je pense que c'est à présent appellation en vigueur au sein du Salon, puisqu'il est possible de le rejoindre par le biais d'un écrit non-informatif.

J'ai ajouté des articles concernant le financement du Salon, comme discuté lors de la dernière réunion de la Loge. C'est là une proposition de règlement que je fais, et cela doit être pris comme tel.

Enfin, je me suis permis d'ajouter une annexe au règlement contenant les mentions d'évaluation pour les soutenances.
Bien cordialement,

Professeur Raedric Stornfeld

Proposition de règlement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-salon.forumactif.fr
Celyan

avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 24/10/2013
Localisation : Pandarie

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Jeu 23 Avr - 23:38

Une lettre à l'attention du Salon est parvenue à Forgefer tardivement.  
Citation :

Chers amis,

Après lecture et re-lecture de cette première base élaguée par rapport à la version d'origine, je me permets de vous faire parvenir mes propres modifications. Cette rédaction a été quelques peu complexe, car alliant une volonté de simplification et de clarification de la forme à la volonté de modifications importantes du fond. J'ai en effet été très intéressée par certaines des propositions de monsieur Hawthorn pour la loge et les ai adapté ici à mon idée.

Afin de simplifier votre lecture, je me suis permis de mettre en couleur les modifications concernant des idées nouvelles pour la loge. Évidemment de telles modifications au Salon demanderaient une réunion générale pour en discuter et un vote, comme précisé dans la dernière partie.

En vous en souhaitant bonne réception,
Puisse la Lumière protéger ce courrier de l'appétit curieux des dromadaires locaux,

Celyan

Citation :

Titre I – Des principes fondamentaux du Salon



Chapitre 1 – Les devoirs

Le Salon a été créé pour conserver et partager le savoir.
Sa mission première est de préserver les connaissances afin qu'elles ne soient pas perdues par les guerres ou les cataclysmes, qu'elles ne soient pas appauvries par l'intolérance ou l'obscurantisme.
Le partage du savoir est sa seconde mission, entre ses membres en premier lieu, mais aussi avec toute personne extérieure qui en fait la demande, ainsi qu'avec tout ordre ou confrérie, et toute organisation dépendant de l’Alliance.

Chapitre 2 – Observations générales

Article 1 – Règles de vie : afin que l'esprit communautaire du Salon perdure, ses membres doivent être solidaires, faire preuve de courtoisie et de respect mutuel.

Article 2 – Confidentialité : les membres sont tenus à un devoir de réserve et de discrétion pour tous faits, informations ou documents dont ils ont connaissance dans le cadre de leur activité interne à la loge.

Article 3 – Absences : les membres doivent informer la Loge de leur absence en cas d'indisponibilité temporaire, par avance quand cela est possible et en précisant la durée s'ils en ont connaissance.

Article 4 – Appartenance multiple : les membres du Salon peuvent appartenir à toute confrérie ou ordre de leur choix. Ils peuvent de même s'impliquer dans toute organisation de leur choix, tant qu'ils sont en règle avec les lois en vigueur dans l’Alliance.

Article 5 – Sanction : tout manquement aux règles définies dans ce règlement entraîne une comparution devant le Chancelier et l'Ordonnateur, qui décident d'un blâme ou d'une sanction immédiate pouvant aller jusqu'au renvoi.


Titre II – De la hiérarchie du Salon



Chapitre 1 – Membres

II.2.1) L'Ordonnateur

Article 1 – Le Salon est obligatoirement doté d'un Ordonnateur, nommé à vie et choisi parmi les Hôtes (voir annexe 1).

Article 2 – Principales tâches et prérogatives de l'Ordonnateur :
- il est responsable de l’application du présent règlement
- il conduit les élections du Chancelier
- il a pouvoir de sanctionner le Chancelier en cas de faute grave
- il a la charge des finances du Salon

Article 3 – L’ordonnateur ne prend part à aucun vote.

II.2.2) Le Chancelier

Article 1 – Élection : le Chancelier est un Hôte élu, par l’ensemble des membres du Salon pour un mandat de quatre (4) mois et investit par l’Ordonnateur (voir annexe 2).

Article 2 – Attributions : en tant que représentant du Salon, les devoirs d'un Chancelier sont d'ordre diplomatique envers toutes confréries ou institutions qu'il sera amené à rencontrer durant l'exercice de sa charge, ainsi que lors de toutes manifestations organisées par le Salon, ou en partenariat avec le Salon.
En outre, il veille à la bonne marche de la loge, ainsi qu'à sa bonne santé intellectuelle, en privilégiant le dialogue avec les membres.

Ses principales tâches et prérogatives sont :
- d'initier des discussions avec des ordres, fraternités ou institutions amies dans le cadre de travaux collaboratifs
- de préparer et superviser les éventuelles expéditions scientifiques de la loge
- de déléguer des tâches aux membres ou leur confier des missions
- de préparer les réunions du Conseil restreint et proposer des ordres du jour
- de préparer les évaluations des textes soumis

Article 3 – Pérennité du Chancelier : si le Chancelier n'est pas en mesure d'assurer sa fonction, l'Ordonnateur pourra soit nommer un Chancelier intérimaire, soit assurer lui même cette fonction jusqu'aux prochaines élections, soit faire procéder à de nouvelles élections avec l'accord de la loge.

II.2.3) Les Hôtes

Article 1 – Attributions : l'Hôte est un membre honorifique du Salon. Il conserve ses droits et devoirs de membre et accède en outre à quelques privilèges parmi lesquels figurent :
- la dotation d'une chevalière du Salon, symbole de son statut
- la  consultation de livres de la Bibliothèque restreinte
- un siège au sein du Conseil restreint du Salon
- l'éligibilité au titre de Chancelier du Salon

Article 2 – Nomination : un membre peut être nommé Hôte après avoir vu au moins deux (2) de ses textes acceptés dans la Bibliothèque du Salon. Sa nomination atteste de la qualité de ses connaissances et son implication au sein de la loge. Elle est proposée à l'ordre du jour lors de la réunion mensuelle du Conseil restreint, sur proposition du Chancelier ou sur demande de l'un des Hôtes, et est soumise au vote du Conseil Restreint.  

Article 3 – Cessation : si pour des raisons personnelles, un Hôte ne désire plus assurer son rôle au sein de la loge, il peut annoncer au Chancelier et à l'Ordonnateur, par courrier officiel, sa décision de redevenir un simple membre.
En cas d'absence inexpliquée de longue durée, ou en cas de manquements répétés à son devoir au sein du Conseil restreint et du Salon, un Hôte peut perdre son statut et ses privilèges. Cette révocation est proposée à l'ordre du jour lors de la réunion mensuelle du Conseil restreint, sur proposition du Chancelier ou sur demande de l'un des Hôtes, et est soumise au vote du Conseil restreint. Un Hôte révoqué peut ensuite retrouver son statut en suivant la procédure normale.

II.2.4) Les Pairs

Article 1 – Attributions : le Pair est un membre du Salon et possède des droits inhérents :
- il peut consulter les textes de la Bibliothèque, à l'exception de ceux de la Bibliothèque restreinte.
- il peut prendre part aux réunions du Salon et participer aux débats.
- il peut proposer des projets de recherche au sein du Salon, parmi lesquels des travaux d'écriture, des expéditions scientifiques, des conférences publiques, des collaborations avec d'autres confréries, etc.
- il peut figurer sur la liste électorale des différents scrutins pour voter.
- il peut proposer à toute personne de s'inscrire sur la liste des Invités du Salon.
- il peut convier toute personne à rejoindre le Salon. Se faisant, en tant que parrain ou marraine, il s’engage à prodiguer guidance et conseil à ces candidats au sein de la loge jusqu'à la procédure d'admission.

Article 2 – Nomination : la procédure d'entrée au sein du Salon débute par une lettre de candidature spontanée, ou sur invitation par un membre du Salon. L’intégration finale du candidat se fera au premier texte évalué et accepté par la loge.

Article 3 – Cessation : le Pair du Salon est membre à vie, quelles que soient sa présence ou sa contribution. Un pair peut néanmoins annoncer par courrier officiel au Chancelier et à l'Ordonnateur sa décision de quitter le Salon.

Chapitre 2 – Invités

Un Invité est une personne extérieure à la loge, ayant acceptée d'être inscrite sur la liste des érudits de l'Alliance et partageant certains idéaux ou des intérêts communs avec le Salon.
Un Invité collabore ou participe ponctuellement aux activités du Salon telles que colloques, recherches et évaluations de textes soumis.


Titre III – De l'organisation du Salon



Chapitre 1 – Accès aux locaux

Article 1 - Les locaux sont situés place de la Garde Mystique à Forgefer. Une clé de la porte d'entrée est confiée en main propre à chaque nouveau Pair le jour de son intégration à la loge.

Article 2 - Tout membre accueillant une personne extérieure dans les locaux du Salon est responsable de celle-ci. Aucune personne extérieure au Salon ne peut être laissée seule sans surveillance dans les locaux.

Chapitre 2 - Conseil restreint

Article 1 – Composition : le Conseil restreint est composé du Chancelier et des Hôtes. L'Ordonnateur peut y assister à titre consultatif.
Des experts peuvent y être conviés par le Chancelier, ou sur demande de l'un des Hôtes, afin qu'ils y soient entendus sur un point inscrit à l'ordre du jour.

Article 2 - Réunions : le Conseil restreint se réunit mensuellement sur convocation du Chancelier qui en propose un ordre du jour auxquels les Hôtes et l'Ordonnateur peuvent ajouter des suggestions de sujets à traiter. La date de chaque réunion du Conseil restreint est décidée à l'avance, et doit être affichée sur le calendrier (HRP : en jeu).

Article 3 – Attributions : l'avis du Conseil restreint est obligatoirement requis dans les décisions jugées importantes ayant trait à la vie de la loge, y compris :
- les choix en matière de communication
- les propositions de conférences publiques et de partenariats avec d'autres organisations et confréries
- le budget et la répartition des finances
- les propositions de promotion d'un Pair à devenir Hôte
- les propositions de retrait d'un Hôte vers le statut de Pair

Les votes nécessaires aux prises de décisions se font à main levée. Les experts conviés ont voix consultative et ne peuvent donc pas voter.

Les décisions du Conseil restreint sont acquises à la majorité de ses membres présents. Chacun des membres dispose d'une voix de même valeur. En cas de partage des voix, celle du Chancelier est prépondérante.

Article 4 – Comptes-rendus : les réunions mensuelles du Conseil restreint doivent faire l'objet de comptes-rendus. Ils sont rédigés dans les sept (7) jours suivants par le Chancelier ou toute autre personne qu'il aura désigné à cet effet.
Les comptes-rendus sont affichés sur le tableau (HRP : forum) de la loge.

Chapitre 3 – Activités du Salon

Article 1 – Projets : tout membre du Salon peut soumettre un projet scientifique ou culturel, tel que conférence, débat, expédition, etc. Il est possible de faire intervenir des personnes extérieures dans ses projets. Si un tel projet est accepté, le membre initiateur devient le garant de sa bonne marche.

Article 2 – Réunions : les réunions hebdomadaires accueillent tous les membres chaque [insérer un jour qui convienne] à 21h. Elles sont l’occasion de discuter des projets d’écriture de chacun, de soumettre des propositions, de faire le point sur les activités du moment, d’accueillir officiellement les nouveaux Pairs et de faire des présentations orales.

Article 3 – Soutenances : au terme de chaque évaluation de textes soumis a lieu une soutenance orale de l’auteur, à laquelle tous les membres sont conviés.

Chapitre 4 – Liste électorale

Article 1 – Mise en place : lors de chaque vote de la loge, et notamment lors de l'élection du Chancelier, une liste électorale est établie par l’Ordonnateur ou le Chancelier.

Article 2 – Condition : tout membre ayant d'une manière ou d'une autre participé à la vie du Salon durant le dernier trimestre, y compris par sa présence aux réunions, figurera sur la liste électorale.

Chapitre 5 – Budget

Article 1 – Le budget du Salon représente les ressources propres, qui ont été obtenues lors de reventes de certains objets du patrimoine du Salon et par dotations, testamentaires ou non, des membres.

Article 2 – Le Salon ne peut recevoir de dotations que de ses membres.

Article 3 – À titre individuel, les membres peuvent recevoir l'aide financière et/ou matérielle de tiers, d'amis ou d'autres organisations ou entreprises dont ils font partie dans le cadre de projets qui viendront à être soumis au Salon

Article 4 – Le budget permet de financer :
- le fonctionnement général du Salon : entretien des locaux, dépenses en équipement et approvisionnement, etc.
- les bourses de recherche suite à l'évaluation de nouveaux textes entrants (voir annexe 3)
- les gratifications pour les évaluateurs extérieurs nommés (voir annexe 3)
- la mise en place des décisions prises par la loge et le Conseil restreint (expéditions, conférences, travaux communs etc.). A ce titre mille (1000) pièces d'or sont débloquées à chaque début de mandat d'un Chancelier pour lui permettre de mener à bien les activités de la loge.

Article 5 – L'Ordonnateur gère le budget du Salon. Tout membre du Salon peut faire une demande d’aide financière et/ou matérielle justifiée par courrier officiel sur laquelle se prononcera l’Ordonnateur.

Chapitre 6 – Recours

Article 1 – Un recours peut être formé envers toute décision rendue au sein du Salon, qu’elle provienne de l’Ordonnateur, du Chancelier et de ses délégataires, ou du conseil restreint.

Article 2 – Le membre doit alors rédiger une lettre où il résume ses moyens et ses idées visant à expliquer le recours effectué contre la décision (voir annexe 4).


Titre IV – Écrits



Chapitre 1 – Généralités

Article 1 - Les Écrits sont les textes soumis au Salon afin qu'ils soient ajoutés à la bibliothèque.
L'auteur choisira la thématique qui lui semblera convenir parmi les suivantes :
- Arcanes
- Artisanat
- Biologie
- Culture et Société
- Divertissement
- Géographie et géologie
- Histoire et Politique
- Médecine
- Philosophie

La liste n’est pas exhaustive et pourra être modifiée par le Conseil restreint.

Article 2 – Les Écrits présentés au Salon doivent être rédigés en commun et leur titre doit suggérer objectivement leur contenu.

Article 3 - Les Écrits de la bibliothèque du Salon sont référencés dans un Registre, tenu par le Chancelier et l’Ordonnateur.

Article 4 – Les Écrits peuvent passer dans la Bibliothèque restreinte du Salon sur simple demande de l’auteur. Ceux-ci seront alors uniquement consultables par les Hôtes.

Chapitre 2 – Auteurs et travaux de groupe

Article 1 – Est considérée comme auteur par le Salon, toute personne répondant aux deux critères suivants :
- avoir joué un rôle majeur dans la conception du projet
- avoir écrit de manière partielle ou totale le texte

Les autres personnes ayant apporté leur aide peuvent être citées dans les remerciements.

Article 2 – Les travaux écrits en groupe sont autorisés. Dans ce cas, tous les noms des auteurs participants doivent être spécifiés par ordre d’importance, selon la contribution de chacun. Seul le premier auteur de la liste pourra utiliser l’Écrit pour devenir membre du Salon.

Chapitre 3 – Évaluation d'un Écrit

IV.3.1) Les Écrits non informatifs

Article 1 – Les Écrits non informatifs sont des textes à caractère littéraire et divertissants.

Article 2 – Leur évaluation dure une semaine. Chaque membre du Salon est invité à déposer dans l'urne prévue à cet effet une appréciation du travail de l'auteur, constructive et respectueuse, qui énoncera un verdict final clairement en faveur ou en défaveur de l'intégration du texte dans la Bibliothèque. Celle-ci a lieu lorsque l’Écrit a reçu une majorité de votes positifs.

IV.3.2) Les Écrits informatifs

Article 1 – Les Écrits informatifs sont des textes à caractère scientifique et culturel, découlant d’études, d'observations, de réflexions ou d'expérimentations.

Article 2 – Leur évaluation requiert la présence d’au moins un expert capable d'en apprécier pleinement le contenu (parmi le Salon, les Invités, ou bien des personnes extérieures). En plus de l’expert nommé, chaque membre du Salon est invité à déposer dans l'urne prévue à cet effet une appréciation du travail de l'auteur, constructive et respectueuse, sous forme de mention (voir annexe 5). L’évaluation se conclut par une soutenance où la décision est annoncée à l'issue d'une courte délibération entre l'expert et le Chancelier. Si celle-ci est positive, l’Écrit est intégré à la Bibliothèque et l'auteur se voit remettre une bourse d'un montant correspondant à la mention accordée (voir annexe 3).

Titre V – Dispositions diverses



Chapitre 1 – Entrée en vigueur du règlement

Ce règlement prend effet le XXX.
Ce règlement a été approuvé par le vote de la loge du XXX.
Ce règlement abroge et remplace le précédent règlement.
Le règlement est remis pour lecture à chaque membre et il reste consultable à loisir dans la Bibliothèque du Salon.

Chapitre 2 – Modification du règlement

Le règlement est modifié par décision du Chancelier et du Conseil restreint, après consultation de la loge.





Citation :

Annexe 1
Élection de l’Ordonnateur


Si l’Ordonnateur en exercice démissionne ou s’il décède, un scrutin sera mis en place par le Chancelier pendant quinze (15) jours pour élire le nouvel Ordonnateur.

Celui-ci est élu à la majorité des votes parmi l’ensemble des membres. S'il n’y a pas de candidat, chacun désignera la personne qu’il juge la plus apte pour ce rôle. Il n’est pas possible d’inscrire son propre nom sur le bulletin de vote.

Un Ordonnateur démissionnaire ne pourra plus assurer de nouveau cette fonction.


Annexe 2
Élection du Chancelier


La procédure d’élection du Chancelier passe par un scrutin remporté à la majorité relative à un tour et ouvert durant trois (3) jours complets.

Elle débute dix (10) jours avant la fin du mandat du Chancelier en exercice et est à la charge de l’Ordonnateur. Tout Hôte est éligible. Tout membre figurant sur la liste électorale vote en remplissant un bulletin homologué fourni.

Le nouveau Chancelier prend ses fonctions à 18h le dernier jour du mandat du Chancelier en exercice. Ce dernier doit transmettre à son successeur toutes les informations nécessaires à la poursuite normale de l'activité de la loge.



Annexe 3
Bourse de recherche et gratification


Les bourses recherche sont attribuées en fonction de la mention reçue par le texte déposé. Elles existent pour permettre de poursuivre des projets d’écriture ultérieurs et de proposer d'autres ouvrages de qualité au Salon.

Sans mention : 20 pièces d’or
Encourageant : 50 pièces d’or
Bon : 110 pièces d’or
Très bon : 230 pièces d’or
Excellent : 480 pièces d’or

Les bourses proposées peuvent être refusées par le Pair qui se les voit offrir.

Les experts évaluateurs reçoivent une gratification pour leur aide allant de trente (30) à soixante (60) pièces d’or, en fonction du temps et du travail requis.



Annexe 4
Recours


Un recours peut être formé envers toute décision rendue au sein du Salon. Cela inclut :
- les décisions du Chancelier
- les décisions de l’Ordonnateur
- les décisions des mandataires ou délégataires potentiels de ces derniers
- les décisions du Conseil restreint.

Si le recours porte sur une décision de la loge ou du Chancelier, il est adressé à l’Ordonnateur. S’il porte sur une décision de l’Ordonnateur, il est rendu public, et le Chancelier ouvre un vote où la loge abroge ou conserve la décision de l’Ordonnateur.



Annexe 5
Évaluations


Les scrutins d'évaluation des Écrits (informatifs et non informatifs) durent sept (7) jours. Quand un expert est requis, sa nomination doit se faire dans un délai maximal de quinze (15) jours.

Aperçu des différentes mentions pour les évaluations d’Écrits informatifs :
- non admis : texte rejeté par manque d'application à l'écriture, manque d'investissement à approfondir le sujet, manque de clarté tant sur le fond que sur la forme (ancienne notation < 5)
- admis sans mention : l'auteur n'a pas beaucoup développé son sujet, s'est contenté du minimum, travail limité (ancienne notation = 5)
- encourageant : des améliorations notables à apporter si la personne suit les conseils, il manque des informations qui auraient pu être développées sur le sujet ou bien il y a un manque de rigueur à l'écriture (ancienne notation = 6)
- bon : le sujet est traité avec les éléments importants et avec application dans l’écriture, on atteint un bon niveau même s’il reste des choses qui auraient pu être mieux (ancienne notation = 7)
- très bon : on touche du doigt la perfection et les corrections à apporter sont minimes (ancienne notation = 8)
- excellent : perfection atteinte (ancienne notation = 9 et 10)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nenuphar.tripoy.com/
Ambre

avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Ven 24 Avr - 9:01

Citation :
J'apprécie beaucoup le travail d'élagage réalisé.
Même si, débarrassé de ses formules alambiquées, de ses répétitions et pléonasmes, le texte perd en pittoresque, il gagne incontestablement en clarté, ce qui est un atout pour un texte qui ne devrait en aucun cas avoir l'hermétisme d'un traîté sur la felmagie.

Ensuite, sur le fond, je pense que c'est une bonne chose d'avoir repris certaines idées de Dorian et de donner davantage de responsabilités aux Hôtes.

En espérant que cette proposition aura l'heur de plaire à l'Ordonnateur.


Ambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grace-de-legide.forumactif.org/
Khalal



Messages : 85
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Ven 24 Avr - 10:21

Citation :
Bonjour,

Je ne peux qu'approuver les modifications et ajouts apporté.

- L'allongement d'un mois pour la durée du mandat de Chancelier me parait juste, cela laissera à cette personne plus de temps pour mener à bien ces différents projet et lui laisser un peu plus de marge pour faire ça.
- Le statut d'hôte prend enfin plus d'importance, mettant en avant un interet plus poussé tel que le siège au sein du conseil.
- Les Cherches - écrits, qui selon moi non jamais été vu ou même réellement envisagé ne sont plus.

Une bonne synthèse qui reste clair et va suffisement droit au but à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quintessence-rp.forumgratuit.be/
Kolben Fracassor

avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 22
Localisation : Forgefer

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Ven 24 Avr - 22:46

Citation :
Le 24/04/35

J'ai lu la proposition de règlement de Mademoiselle Belqueria et la trouve particulièrement intéressante.

Elle offre clarté sur le fonctionnement de notre loge, c'est indéniable.

Elle apporte aussi son lot de changements intéressants, comme le mandat de la chancellerie prolongé à quatre mois, les réunions hebdomadaires ou encore la liste électorale.

Toutefois, je me permets d'expliquer ma désapprobation concernant d'autres points.

Dans un premier temps, je salue la volonté de vouloir valoriser davantage le statut d'hôte. Cependant, entre valoriser un statut (qui représente certes une certaine élite intellectuelle de la loge, des membres qui se démarqueraient des autres de par leur activité, qui montreraient le plus d'adhésion à nos valeurs,...) et former deux groupes au sein d'une loge, et, à long terme, amoindrir la notion de communauté (j'ai l'impression que cela pourrait en fait créer une sorte de compétitivité inutile ou encore de laisser croire aux Hôtes qu'ils sont bien plus importants que leurs autres confrère), il y a une marge.

Selon ce règlement, les hôtes auraient donc place au sein de ce Conseil restreint. Et ce serait désormais à ce conseil que reviendrait le droit de participer à l'avenir du Salon concernant les grandes décisions à prendre. Jusqu'à alors, nos membres, tous de la même communauté, y avaient droit.
Les hôtes seront les personnes les plus impliquées dans la vie de notre loge ! Certes.
Les absents et les inactifs (les autres, en somme ?), ont toujours tort ! Certes.
A défaut de vouloir maintenir encore ce principe d'une communauté où nous pourrions vouloir nous assurer de l'avenir d'une organisation qui nous plait, je trouve qu'il serait plus judicieux de mettre à profit l'Activité que le Statut.
Ecrire peut être long. Ce qui n'empêcherait pas, en soi, de quand même participer à la vie du Salon par d'autres moyens, via les évènements organisés.
Ainsi, je pense que même des pairs pourraient être actifs, sans avoir encore atteint leur deuxième écrit.
Donc, au lieu de mettre en place un conseil restreint d'hôtes, créons, au pire, un conseil restreint de membres actifs, quel que soit leur position.

Enfin, mais c'est peut-être le vieux nain peureux du changement qui parle, mais je trouve la méthode actuelle de nomination de l'ordonnateur meilleure. L'Ordonnateur pouvant être le gardien à vie de nos valeurs, le principe que l'ancien considère de lui-même que untel soit à même d'assurer cette fonction me semble tout bien pensé, à condition que le nouveau l'accepte.

Je n'ai rien d'autre à ajouter, mis à part que le travail fourni par la demoiselle est remarquable.

Mes très chers confrères et consoeurs, vous connaissez à présent ma pensée. Merci d'avance de m'excuser, si vous trouvez que cela n'est  le fruit que d'un vieux cerveau barbe-de-bronze aveugle...?

Longue vie au Salon.

Hôte Kolben Fracassor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raedric Stornfeld
Admin
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 3:08

Citation :
Chers membres,

Je remercie et félicite la demoiselle Belqueria pour son travail d'analyse et de réaménagement du règlement. Comme à chaque fois, ses interventions sont de qualité et servent les intérêts de notre Loge.

Je ne prendrai évidemment pas position sur les ajouts et retraits proposés ici. Comme, d'ailleurs, je me suis gardé de le faire pour le règlement proposé par la demoiselle Brilléclat.
La décision revient à la Loge, et c'est seulement après que je pourrai estimer si l'ensemble est acceptable ou non vis à vis des valeurs de la Loge et de son maintien dans le temps.

Je rappelle ainsi que les propositions de règlement n'ont pas à me "plaire", puisque je ne suis pas celui qui les accepte en premier lieu. Mon seul jugement portera sur les éléments que j'estime néfastes pour l'avenir de la Loge, et c'est à ce seul égard que je pourrais refuser certaines modifications.

À ce titre, justement, je m'opposerai par principe à une modification des lois de successions concernant l'Ordonnateur. Comme l'évoque Monsieur Fracassor, le système actuellement en vigueur favorise une nomination dépolitisée, permettant à un individu choisi par le précédent Ordonnateur de le devenir à sa suite.
Pour faire simple, le système actuel évite à priori qu'un individu au sein de la Loge désireux d'y acquérir une influence sur le long terme, en devienne Ordonnateur (et ait ainsi accès à nos coffres et aux informations, par exemple). Bien que ce ne soit pas à craindre pour l'heure, il est toujours nécessaire de prévoir le pire.
De plus, une telle modification ôterait de fait la neutralité de l'ordonnateur puisqu'il serait élu à la majorité par ses pairs (et aurait donc, d'une certaine manière, une dette).
Concrètement, je n'entends pas interdire la modification de loi mais bien la soumettre à un vote de réforme qui devra obtenir l'unanimité pour être avalisée.

Bien cordialement,

Septimus Kromann
Ordonnateur


HRP :

Gros boulot tout ça ! Merci beaucoup à toi, Celyan.
Le règlement que tu proposes est bien plus lisible et agréable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-salon.forumactif.fr
Ambre

avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 9:55

Citation :
Estimé Ordonnateur,

Comme vous le dites si bien, "La décision revient à la Loge, et c'est seulement après que je pourrai estimer si l'ensemble est acceptable ou non vis à vis des valeurs de la Loge et de son maintien dans le temps."

Sans doute préférez-vous le verbe "agréer" à "plaire".
Soit, mais j'avoue que la subtilité m'échappe, n'étant certes pas rompue à toutes les finesses de la politique.

J'ai maintenant bien compris la coutume, ou l'habitude, de tout groupement humain d'avoir un chef, et j'avoue que cela présente des aspects agréables, l'on se sent nettement moins responsable.
Par contre, je ne comprends pas l'utilité d'exercer le pouvoir dans l'ombre, en restant dissimulé derrière ce qu'on appelle ici un homme de foin. Des personnes habiles et rusées ont bien tenté de me montrer les avantages de cette pratique mais, si je peux en apercevoir les avantages lorsqu'il s'agit de poste réellement puissant, les raisons m'échappent encore lorsqu'il s'agit d'une communauté intellectuelle comme le Salon.


Ambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grace-de-legide.forumactif.org/
Dorian Hawthorn

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 25/10/2013

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 11:25

Citation :
Cher pairs,

l
e travail du Chevalier-Croisée Belqueria est de qualité. De nombreux points des travaux de cette dernière et de la Chancelière précédente faisant échos, par hasard ou pas, avec certaines des propositions faites dans mon programme, je ne peux qu'être favorable à ces changements.

Pour ce qui concerne la remarque de Maître Fracassor concernant la démarcation qui naîtrait des changements de statut d'Hôte, ce serait se voiler la face que de ne pas voir qu'il y a déjà, de fait, plusieurs "cercles" -excusez moi de réutiliser ce terme, mais il m'a toujours paru pertinent - au sein du Salon. Les formaliser aiderait à avancer.

Pour la remarque concernant le rôle de l'Ordonnateur, je vois un encouragement certain à l'immobilisme dans le fait qu'il se taise "pour le moment" et donnera son avis une fois les choses mise en place. Quelle donne idée, comme ça, au lieu d'avancer avec un règlement enfin applicable, nous referons un nouveau jet à soumettre de nouveau à tous avec les corrections de l'Ordonnateur qui auraient put être signalées plus tôt. A mon sens, il serait bien plus productif que l'Ordonnateur signal maintenant ce qui est dans son rôle de signaler, qu'on le corrige de suite, et qu'on passe à autre chose que la rédaction des règles de vie ou de somnolence[fortement raturé] du Salon.

Le duo Chancelier/Ordonnateur reste visiblement une direction trouble qui semble n'avoir pas d'autre sens que la lourdeur, mais peut-être que certaines choses nous échappent, puisqu'on apprend qu'un Ordonnateur mal intentionné pourrait avoir accès à des informations qui ne sont pas à mettre entre toutes les mains. C'est du moins ce que laisse supposer l'intervention de Maître Kromann. Si ce n'est pas la cas, que l'interprétation allait trop loin, et bien ... la précision devient superflue : un Ordonnateur mal intentionné aurait alors la pouvoir de piller les coffres et de "c'est pas la règle", quel personnage maléfique ! Soit on ne nous dit pas tout sur certaines raisons d'existence du Salon, ce que je peux comprendre, mais alors pourquoi ouvrir le Salon aux "étrangers" ? S'il n'y a aucun secrets ou simplement quelque frilosités à avouer que la bibliothèque possède quelques volumes traitant de démons ou de biographies d'opposant à la royauté hurleventoise, c'est bien un moindre mal qui ne mérite pas tant de simagrées, à mon humble avis.

Mon dernier paragraphe peut paraître cru, voir agressif, et j'en suis désolé, mais le Salon s'enlise, et je ne cache pas que mon espoir, en me présentant, était de faire bouger les lignes. Cela n'a pas été la volonté de mes pairs et je n'en veux à personne, du coup ... on reste sur la politique précédente, avec les mêmes flous et les mêmes débats.
Avec toute ma bienveillance,

DHR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolben Fracassor

avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 22
Localisation : Forgefer

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 14:54

Citation :
Chers pairs,

J'abonde dans le sens de Monsieur Hawthorn concernant le fait que l'ordonnateur signale le plus vite possible ce qui est véritablement néfaste pour le Salon, dans ce règlement, afin que cette pénible affaire soit classée une bonne fois pour toute.

Dans la même volonté de dissiper ce brouillard dans lequel se trouvent visiblement la plupart des nôtres, il serait également bon que l'ordonnateur stipule clairement (pour la énième fois) son rôle.

Dans mon cas, j'ai toujours pensé qu'il avait le rôle de protéger sur le long terme les valeurs du Salon, de s'occuper des sanctions contre celles et ceux qui iraient à) l'encontre de nos règles communes, et de pouvoir servir de contrôle du chancelier.
Il est tout à fait compréhensible que cela paraisse complètement absurde dans une petite communauté de personnes. Après, toujours subjectivement, je perçois l'intérêt d'avoir une telle personne, même chez nous. Je suis souvent en train de remettre en avant le fait que nous soyons une communauté de personnes instruites et intelligentes, et je pense paraître pathétique à force. Bref, en tout cas, j'en suis une preuve vivante, mais d'autres aussi, qu'un homme intelligent peut dire et faire des bêtises. Donc oui, pour moi, l'ordonnateur a son importance et doit continuer à assurer ses fonctions.
Cela, c'est moi qui le pense, bien entendu. Mais pour enfin sortir de notre lisier, pourriez-vous, Monsieur l'ordonnateur, clarifier votre rôle et énoncer dès maintenant ce qui ne va pas et qui doit être évité dans ce règlement, selon les principes qui incombent à votre place ?

Enfin, j'avoue que ce serait se voiler la face de ne pas considérer qu'il n'y a pas déjà deux groupes au sein de notre loge.
Je sais aussi que nous n'en sommes qu'au stade du débat, et que les propositions faites peuvent être modifiées, mais je continuerai à dire que je ne comprends pourquoi il faudrait donner le droit de participer à notre avenir à un statut seul du Salon. Certains invités (futurs pairs) démontrent que, malgré leur statut, ils ont été très actifs et ont montré un réel intérêt pour notre cause. Mademoiselle Belqueria est l'exemple le plus parlant. De plus, je continuerai aussi à penser que cela donnera l'impression à certains qu'ils sont meilleurs et supérieurs à leurs confrères. Si ce système est appliqué, nous nous placerons sur la même ligne que la plupart des autres groupes de l'Alliance, qui favorisent, au final, des idées de supériorité entre les membres.

Je suis un idéaliste, et c'est probablement ce qui me perdra: je continue à penser que l'un des bons côtés du Salon est que l'avis de la majorité doit être accepté. Et bien si cette majorité trouve cela plus logique, soit. J'appréhende d'opérer ces changements que vous trouvez si sains pour nous. Je suis un vieux nain idéaliste, voir utopiste et, au final, pathétique. Vous avez certainement raison de vouloir les appliquer, et d'une certaine manière, je vous ferai confiance si cette décision est définitive, et regretterai amèrement et présenterai mes excuses quand je constaterai que cela était un bon choix.
Pour l'heure, je veux que vous gardiez de moi l'image d'un nain honnête, alors je ne cacherai pas que je ne vous suivrai pas pour ces idées précises (pas les autres, qui sont très bonnes).

Veuillez m'excuser d'avance du ton inapproprié que j'emploie actuellement.

Hôte Kolben Fracassor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raedric Stornfeld
Admin
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 16:14

Citation :
Chers membres,

J'ai rédigé une réponse [En spoiler ci-dessous] pour les commentaires donnés à ma précédente intervention. Étant donné que cela n'est en rien utile à ce qui se traite ici, soit la discussions des propositions de règlement, je pense qu'il serait bon que la Loge se concentre prioritairement sur les modifications du règlement.

Pour faire simple : je n'aurai, vis à vis de ce qui est proposé à ce jour, que à m'opposer à la réforme de la succession de l'Ordonnateur. Les autres modifications me semblent, dans l'ensemble proposé pour le moment, ne pas présenter de risques pour le Salon.

Cela étant, je continuerai évidemment de répondre aux remarques. Comme je le fais à chaque fois.

Bien cordialement,

Septimus Kromann,
Ordonnateur du Salon

La réponse aux précédentes interventions:
 


Dernière édition par Septimus Kromann le Sam 25 Avr - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-salon.forumactif.fr
Raedric Stornfeld
Admin
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 16:34

Citation :
Chers pairs,

Comme je l'ai signalé à notre dernière réunion, je suis également favorable à l'idée des cercles proposé par Monsieur Hawthorn et repris par la demoiselle Belqueria. Je pense que le Salon sert avant tout le Savoir, et que de ce fait il appartient à nos membres ayant le plus contribué à la Connaissance de prendre les décisions.

Cela dit, la remarque de Monsieur Fracassor est assez juste vis à vis de l'implication et de la productivité de nos pairs actuels (invités). Il s'agira donc de choisir ce que nous mettons en avant : l'implication intellectuelle, ou l'activité au sein de la Loge.

Je pense, pour ma part, que des donateurs externes devraient également pouvoir contribuer aux avoirs du Salon. Et à ce titre, je pense que la proposition que j'ai soumise précédemment ne devrait pas être jetée dans les limbes.
Pour justifier cela, je pense qu'à moins d'une contribution importante de nos membres ou d'une activité quasi-commerciale, le Budget du Salon ne sera jamais en équilibre. Faire appel à des donateurs externe devrait aider.

Je ne vois que peu l'intérêt de la liste électorale, personnellement. Peut-être un pair pourrait-il m'éclairer sur l'intérêt concret de cette modification ?

Concernant l'Ordonnateur, je pense qu'il serait bon d'ajouter qu'il est "de son devoir d'assurer la pérennité du Salon". Certes, cela revient aux devoirs qu'on lui présente, mais de ce que j'ai pu voir lorsque j'étais Chancelier, c'est bien cette mission là qui caractérise le plus sa position. De plus, au vu des erreurs que j'ai pu faire durant mon Mandat, et du fait que celles-ci n'aient pas porté à conséquence - grâce à l'aide de Monsieur Kromann- (et croyez-moi bien, elles auraient pu), je me permet de dire que ce rôle d'Ordonnateur est précieux.

Pour le reste, il s'agit d'un important travail de mise à jour et je salue la demoiselle Belqueria pour ses efforts. Il n'y a en tout que deux ou trois points sur lesquels des discussions pourraient avoir lieu, le reste convenant semble t-il à tout le monde.

Bien à vous,

Professeur Raedric Stornfeld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-salon.forumactif.fr
Celyan

avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 24/10/2013
Localisation : Pandarie

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 17:20

Une réponse parvint au Salon tardivement au soir. Visiblement la paladin n'avait eu connaissance que des remarques de la veille.



Citation :
Chers membres du Salon,

J'envoie cette note rapide pour clarifier les raisons qui m'ont poussé à changer des choses, afin d'aider peut-être à défendre les idées exposées, sur deux points qui ont fait réagir :

==> Concernant le nouveau statut d'Hôte tout d'abord, et par extension la création du Conseil restreint. Il y a ici mauvaise interprétation de monsieur Fracassor de ma volonté : le but n'est pas de diviser la loge entre Pairs et Hôtes, car la loge est déjà divisée entre deux forces en présence : le Chancelier d'un côté et les membres de l'autre. Si cela peut surprendre quand on le dit ainsi, je vous assure pourtant de la réalité d'un Chancelier sur qui repose tout, absolument tout, qui explique d'ailleurs sans doute que la charge devienne rapidement un fardeau.

Le Chancelier prend toutes les décisions, met en place des choses et occasionnellement, en informe les membres. Quand les membres ont le droit de se prononcer, il est parfois déjà trop tard. Je ne souhaite pas remuer le couteau dans la plaie, mais c'est effectivement ce cas de figure d'une loge ignorante des actions du Chancelier l'été dernier face à une demande de l'Hôpital qui a conclu à une situation périlleuse.

Et oui, et cela était en effet accepté de longue date noir sur blanc sur le règlement, voyez plutôt : "Le Chancelier dispose du droit unique de modifier les règles du Salon, et d’amender sa constitution. Il peut prendre toutes les mesures qu’il souhaite en ce qui concerne les politiques externes et internes de la loge. ". Ainsi il est bon d'ouvrir les yeux et de voir la vérité : une scission réelle existe déjà entre deux parties au Salon, et pas celles que vous soupçonniez.

Je prends un second exemple qui me met en faute, pour montrer que j'ai réellement réfléchi au sujet et me suis également remise en cause par rapport à mon expérience rapide à la Chancellerie : la création et la publication de l'infographie du Salon. Avec du recul il me parait évident qu'un vote rapide à main levé des pour et des contre aurait été plus juste car il s'agit de l'image du Salon et c'est donc à ses membres de décider, non pas au seul Chancelier, quand bien même celui-ci pense bien faire.

Ces pleins pouvoirs doivent cesser. Le Conseil restreint validera à la majorité les décisions les plus importantes pour la loge.

==> Maintenant concernant l'accession au Conseil restreint réservée aux Hôtes. Il ne s'agit pas de créer une élite, bien au contraire, mais de permettre à ceux qui s'investissent pour la loge de participer. Évidemment, si ma version du nouveau règlement est acceptée, le premier Conseil restreint réunit s'occupera essentiellement de rapidement décerner le statut d'Hôte aux personnes qui le méritent et de le retirer à ceux qui n'ont plus le loisir de s'occuper des affaires de la loge.

Dans le but de ne pas freiner la nomination au statut d'Hôte, de personnes très actives, je suis retournée au nombre requis de deux textes acceptés au lieu de trois. D'après les réactions suscitées par ma rédaction, j'ai le sentiment que c'est cette contrainte qui est à discuter, et éventuellement à adapter, donc voici mon opinion : ce chiffre m'a semblé être un bon compromis. En effet les Hôtes doivent selon moi être nommés pour leur implication au sein du Salon. Si cette implication passe effectivement au quotidien par une présence aux réunions, une participation aux débats, des propositions d'activités etc, m'est avis qu'une implication au Salon passe aussi par une activité personnel d'écriture. Après tout, nous ne sommes pas un simple club de loisirs (comme le suggéraient dans la ligne au dessus les termes "réunions", "débats", "activités"), mais bien une loge d'érudits, d'amoureux de la connaissance. A partir de ce constat, je me suis dit qu'il serait peut-être mal venu qu'un membre soit un Hôte de par son activité régulière en ayant écrit un ouvrage, et qu'il n'ait plus besoin de se pencher sur des travaux d'écriture personnels.

Le fait qu'un Hôte ait déposé au moins deux textes, témoigne selon moi, de son amour partagé pour la composition littéraire et le partage du savoir.

Et puis soyons honnête : si la personne a le temps suffisant pour s'impliquer largement au sein de la loge, il doit avoir le temps également d'écrire, ainsi je suis certaine que cette condition de deux textes ne sera pas une barrière contraignante pour un futur Hôte, et que la publication d'un second ouvrage du dit membre se fera presque au même temps qu'il commencera à se chuchoter au Conseil restreint que son activité mériterait de le nommer Hôte.

==> Enfin, au sujet de l'élection du Chancelier, j'entends et je comprends totalement les appréhensions qu'une méthode par scrutin puissent soulever. En réalité, sachez que je n'ai proposé cette version simplifiée que pour une raison très simple : en dépit de nombreuses relectures et de tentatives de comprendre de façon globale la procédure proposée... je n'y ai rien compris.

Il y avait tant de "si" et de "mais" dans cette explication qu'il m'a clairement semblé voir des non-sens et des contradictions d'un paragraphe à l'autre. Au final j'ai abandonné l'espoir de rendre cela plus synthétique et digeste et ai décidé de faire court avec une procédure simple.

Aussi je ne la défendrais pas plus que ça, mais si la précédente version doit être conservée, je supplie quiconque comprendra pleinement le contenu de cette nomination, si ce n'est la raccourcir, au moins d'en rédiger une version claire et compréhensible pour le nouveau règlement.


D'autre part, je me permets d'écrire rapidement ici que Khalal et moi serons très prochainement de retour dans les Royaumes de l'Est. Nous espérons ainsi être présents au symposium.


Puisse la Lumière éclairer les esprits,


Celyan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nenuphar.tripoy.com/
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 18:37

Citation :

Chers pairs,

Pour commencer, je tiens tout d'abord à remercier Celyan pour le travail qu'elle a fourni sur le règlement.
Tout d'abord, je suis d'accord avec monsieur Fracassor dans l'idée qu'il serait dommage de voir un esprit de compétition s'installer au sein du Salon. Cependant et comme mademoiselle Belqueria l'a précisé, il existe déjà un clivage au sein du Salon, rapprocher le chancelier d'un conseil restreint d'hôte faciliterait à mon avis l'organisation du Salon sans créer de séparation supplémentaire. On isole plus difficilement un ensemble d'hôte qu'un chancelier seul, aussi je pense même que ceci aurait tendance à réduire une séparation qui existe déjà.
L'autre avantage non négligeable serait la réduction de la charge pesant sur le chancelier, ce qui pourrait motiver plus de membres à se présenter aux élections.
Une idée de supériorité d'une partie des membres ne pourrait être créé que par les membres eux-même, de par leur attitude et leur comportement. Si rien n'est fait pour aller dans ce sens et que le conseil restreint reste ce qu'il est supposé être : une assemblée de membres actifs qui orientent le Salon, je doute que le problème se présente.

Je rejoins ensuite monsieur Stornfeld concernant les donateurs externes. Financer correctement la Loge sans cela me parait compliqué et la proposition de réglementation concernant les donations internes et externes (qui fait suite à une discussion au cours de la dernière réunion) mériterait, je pense, sa place dans le nouveau règlement.

Enfin je suis du même avis que monsieur Kromann et monsieur Fracassor concernant la nomination du chancelier. Qu'il s'agisse ici d'un vote me parait être une bien mauvaise idée, la preuve en est que quelques uns de nos pairs ne semblent pas cerner correctement le rôle de l'ordonnateur aussi j'imagine mal comment ils pourraient élire correctement ce même ordonnateur.
La désignation de l'ordonnateur par son prédécesseur présente l'avantage d'être dépolitisé comme dit précédemment, avantage qui est complètement absent dans le cadre d'un vote.

Enfin, je tiens à signaler qu'afin de ne pas laisser traîner les choses, ni les laisser "s'enliser", comme monsieur Hawthorn craint visiblement qu'elles ne soient déjà, je procéderais à la clôture de ce débat au début la semaine à venir, le lundi 27 au soir. Je lancerais par la suite plusieurs procédures de vote concernant les points qui feront toujours débats, ce qui permettra de trancher et d'avancer dans la promulgation d'une nouvelle édition du règlement.

Cordialement,

Lienasem Mirelame,
Chancelier du Salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Hawthorn

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 25/10/2013

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 21:41

*Se dit que la proposition de Celyan est peu ou prou ce qu'il proposait lui-même en voulant responsabiliser les Hôtes et en leur donnant presque les mêmes pouvoirs que le Chancelier/Chambellan. Du coup ... en voyant qu'on propose pas mal de ce qu'il voulait instaurer, le gilnéen oscille entre fierté et déception.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre

avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 22:33

*pense que les Chanceliers aboient mais que le réglement reste. ^^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grace-de-legide.forumactif.org/
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Sam 25 Avr - 23:29

[HRP : Je veux pas jouer les chiants, mais ce genre de réponses à plus sa place dans un chat ou un post hrp qu'ici. Ca apporte pas grand chose en plus d'être HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celyan

avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 24/10/2013
Localisation : Pandarie

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Dim 26 Avr - 13:00

Citation :
Chers membres du Salon,


Afin de faire avancer le débat pour que se conclut le plus rapidement possible l'amendement de ce règlement, je fais suivre mon avis sur un nouveau point qui a été soulevé : le financement du Salon.

J'approuve l'idée d'un anonymat obligatoire pour les membres déposant de l'or au Salon, sauf s'il s'agit d'un acte testamentaire comme ce fut le cas il me semble pour le don des locaux actuels du Salon qui étaient le domicile d'un membre décédé. Ceci constitue une précision possible à ajouter à l'Article dédié dans la catégorie "Budget".

Cependant je tiens à afficher clairement mon opposition à tout mécénat qu'importe la forme sous laquelle il sera présenté. En effet qu'en bien même nous serions dans une précarité et une pauvreté grave, je serais vraiment mortifiée de devoir nous abaisser à mendier à quelques nobliaux orgueilleux prétendant faire un geste philanthrope, dont je n'ignorerais pas la condescendance cachée, tout ça pour qu'ils puissent arguer auprès de leurs confrères de leur activisme et patriotisme pour les érudits démunis de l'Alliance.

Ainsi courra le bruit dans toute l'Alliance que le Salon est une loge de pauvres et c'est ce que les gens en retiendront, alors qu'il m'aurait plu qu'ils ne se souviennent que du mot "loge" tout court.

Pire, au delà du jeu des influences qu'ils se donnent entre eux, c'est aussi l'image et la réputation de la loge qui est en jeu sur de telles interactions. Car il serait naïf de croire que le Salon est capable de nager sans risque dans les eaux troubles de la noblesse. En effet, dois-je vraiment rappeler quelles ont été les expériences du Salon au sein du monde des nobles ? Qu'avons-nous jamais gagné comme image auprès des deux nobles avec qui le Salon avait traité ? Que pourraient retenir les gens si on regarde retrospectivement ? Madame la Comtesse Von Tarkin, dont les manigances dangereuses l'ont mené à faire de la prison ? Monsieur le Duc Logan Van Deverson de l'Île d'Anstreed, dont les activités dissimulées et autres coups en douce ont mené à la perte de ses titres et propriétés ?

Non, je vous le dis, le Salon n'est pas prêt à jouer au jeu des trônes du pouvoir et à en comprendre toutes les manœuvres politiques et les magouilles illégales que ces gens manient avec un verbe si convainquant.

Si nous mettons un pied dans leur jeu, je puis vous assurer que nous serons vite dévorés tout cru et j'ai le sentiment que personne ici ne s'en rend compte ou n'en tient compte. Sachez dans quoi vous vous engagez si vous acceptez l'aide monétaire d'un mécène en apparence bienveillant.

Et pour conclure sur un exemple concret de ce que j'avance, je vais évoquer ici une affaire qui a eu lieu alors que j'étais Chancelière par intérim, et que je n'avais pas tenu à discuter l'époque de peur d'alarmer chacun pour rien. Je le dis maintenant parce que c'est utile à la conversation. Khalal était témoin puisqu'il se trouvait avec moi le soir où je fus accostée par un nain. Celui-ci venait demander des renseignements au sujet du Salon pour son "maître". Son maître semblait vouloir investir dans l'érudition, à travers une contribution monétaire en tant que mécène et aussi par l'ajout de textes car disait-il il avait eu vent que la loge plaçait le savoir au dessus de tout et qu'elle ne se laissait pas aveugler par l'obscurantisme.

Il s'est adressé à moi en pensant sans doute qu'en paladin ouverte et à l'écoute de tous, je ne me poserais sans doute pas de questions. En effet, ses intentions étaient en réalité loin d'être louables et vous allez vite comprendre pourquoi : le maître n'était autre que Argel Adhrian Sheppard, plus connu sous le titre du Serpent, et les textes dont il disposait traitait de pratiques et expérimentations magiques douteuses d'un certain Helcular.

Aussi sachez que rien n'est jamais entièrement désintéressé dans le monde de la noblesse et que de telles situations se répéteront inlassablement si nous entrons dans leur cercle.

Cependant que faire pour trouver des fonds alors ? Partager le Savoir avec la guilde des explorateurs pourrait être une source de revenus. Emprunter à la banque de Forgefer également. Bref nous tourner vers des sources d'or fiables et des institutions louables. [HRP : or généré par les membres du Salon, ils sont trois, je propose qu'ils fassent quelques donjons hebdo ensemble pour récupérer réellement de l'or HRP en justifiant IRP d'une dotation par la Ligue ou l'Alliance. La Salon est bien fidèle à l'Alliance non ? Ba comment fait l'Institut Ebonlocke ? Toutes les connaissances amassées sont partagées à l'Alliance et en échange ils ont des subventions. Pourquoi ne pas faire de même ? ]


Puisse la Lumière éclairer le jugement de chacun,


Celyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nenuphar.tripoy.com/
Lienasem Mirelame

avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   Lun 27 Avr - 21:33

Citation :
Comme prévu je clôt ce débat et vous invite à donner votre avis dans le cadre des votes qui vont être organisé.

Lienasem Mirelame,
Chancelier du Salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle édition du Règlement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle édition du Règlement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blood Bowl nouvelle édition
» Nouvelle édition de Twilight Struggle
» [D&D4] nouvelle édition
» Warhammer Quest Nouvelle édition rentrée 2015 !
» Blood Bowl nouvelle édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon :: Partie privée :: Politique communautaire :: Réformes-
Sauter vers: