Forum de guilde JDR sur Kirin Tor
 

Partagez | 
 

 [BIO] Fiche : les mantides, Par Khalal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khalal



Messages : 83
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: [BIO] Fiche : les mantides, Par Khalal   Mar 5 Mai - 21:42

Citation :

Bonjour,

Vous trouverez ci joint une fiche que j'ai réalisé afin de synthétiser les informations qui peuvent être trouvé sur la race des mantides. Je n'ai pas eu le temps de vous l'envoyer avant

Cordialement,
Khalal


Citation :


Fiche descriptive

Mantide


° Caractéristiques morphologiques
Les mantides appartiennent à une race insectoïde mesurant dans les 2m80 à l’âge adulte. Ce sont des bipèdes confirmés, la seule exception est leur impératrice qui est quadrupède.
A l’instar des insectes, ils possèdent un exosquelette, leur carapace est aussi solide qu’une armure de plaque, Il possède une paire d’antenne servant d’organes sensoriels pour l’odorat, le toucher et le gout, ainsi que trois paires de pattes aux fonctions distincts :

- les pattes antérieures, équivalentes à nos bras et finissant sur des doigts permettant de se saisir d’objets et de manier des armes,
- les pattes intermédiaires, qui sont la plupart du temps repliées, sont ornées d’éperons qui vont servir à se saisir de l’adversaire en combat, ou bien offrir une meilleure adhérence pour grimper sur les surfaces,
- les pattes postérieures servent à la marche. Longues, avec une musculature très développée et une forme caractéristique en Z, elles démontrent une adaptation au saut.

Les mantides naissent tous pourvus d’ailes, mais en guise de rite de passage la plupart des combattants perdent leurs ailes lorsqu’ils sont devenus assez forts pour porter une armure et des armes lourdes. Certains conservent leurs ailes en dépit de leur expérience au combat, et sont capables d’effectuer des manœuvres aériennes complexes tels que des piqués, bombardements, et esquives en vol.

° Localisation et habitat
A l’origine les mantides possédaient un plus vaste zone d’influence, ils sont maintenant présent sur uniquement deux régions de Pandarie. Les terres de l’Angoisse, qui constitue véritablement le cœur de leur territoire et les steppes de Tanglong où la présence de l’essaim est réduite à deux colonies au niveau des kypari adultes sur le continent.
De plus, les îles proches la côte de Tanglong sont habitées par des colonies mantides nichant dans des kypari, qui constituent certainement une motivation suffisante à demeurer là-bas en dépit des attaques régulières des Pandashan à leur encontre.

Leur habitat se situe non seulement autour des kyparis mais aussi à l’intérieur, ces arbres présentent la particularité d’avoir des galeries creuses naturellement ou les mantides peuvent vivre, se déplacer et récolter l’ambre naturellement présent.
Loin d’habiter seulement dans un arbre, ils ont développé leur propre style architectural, sachant façonner des vitraux, ornement et bâtiments fonctionnels tel que des moulins à vent, recolteurs de pollen dans un style bien particulier. Les structures sont faites de sorte à ne pas fragiliser la structure interne, les bâtiments parfaitement ancrés dans les kypari sans les déformer ou les faire dépérir.



° Moyens de défense

Les mantides possèdent de nombreux moyens pour se défendre et mener des assauts. Ils utilisent à la fois moyen naturels et technologique.

- Naturellement, ils sont capables de se défendre. La carapace les recouvrant est solide les protégeant des coups, leurs membres intermédiaires est fait pour saisir et immobiliser l’adversaire tandis que les bras principaux présente un appendice en forme de faux pour la plupart d’entre eux leur donnant une petite arme tranchante.

- Leurs artisans sont capables d’utiliser la kyparite, qui est de l’ambre mélangé aux minéraux du sol pendant des milliers d’années, afin de forger des armes aussi tranchante et solide que n’importe quelles armes en acier ainsi que des plaques d’armure. Ils s’en servent pour renforcer les faux naturelles, créer des renforts d’armures sur des zones faibles de leur corps et se doter d’arme plus efficace.

Utilisant leur savoir sur l’ambre ainsi que les propriétés de celle-çi, ils ont développé un réseau de communication via les résonateurs soniques. Véritable balise de communication instantanée à travers leur territoire, ils s’en servent pour coordonner leurs mouvements, assauts et communication.

De ce faite, les kyparis mais aussi leurs territoires, sont sous étroite surveillance et le fait de porter la main sur l’un d’eux sera synonyme d’une sanction aussi sévère qu’immédiate. Tout déplacement de troupes sera rapidement vu et suivi afin que l'essaim soit prêt à intervenir si la menace se fait sentir.

° Capacités magiques

**********************

Note de l'auteur
Cette partie doit être prise avec un minimum de recul, les informations sur les mantides ne sont pas complètes, il reste de nombreuse zone d’ombre et inconnu à découvrir, leur magie en faisant partie.

**********************

La magie chez les mantides ne se présente pas de manière directe. Les arcanes qu’ils utilisent sont plus discrète et se base à la fois sur l’ambre et le son.

Ce qui s’approcherait le plus des magiciens sont les sculptes-ambres.
Ils sont capable de façonner l’ambre, de l’utiliser pour colmate des blessures faite aux kyparis, mais aussi de s’en servir de manière plus militaire. Des pandashans ont vu des sculptes-ambre faire apparaitre des lames d’ambre pure, plus coupante que n’importe quels métaux, des boucliers issus d’ambre se former afin de protéger des guerriers mantides.

En plus de l’ambre, l’essaim est capable d’utiliser le son. Mélant à la fois magie et savoir technique, les mantides ont développé un veritable arsenal et manière de se battre autour. Des ondes soniques sont créées magiquement afin de perturber les adversaires, leur infligeant un véritable tourment auditifs. Des armes à base d’impulsion sonique sont utilisées, ne nécessitant donc pas de munitions matérielles comme peuvent l’être les armes feu connues.

Les messages transmis par les résonateurs soniques, sont aussi la preuve d’un savoir-faire mêlant (très certainement) magie et technique. Capable de transmettre aux mantides sur de longue distance, sans perte du message, les informations, consignes, ordres.

° Comportements et coutumes

La culture mantide tourne entièrement autour des kyparis et de l’ambre, ils en ont développé une relation symbiotique avec cette espèce. Les kyparis représentent leurs foyers, le lieu qui leur permet de vivre mais aussi de récolter l’ambre, en échange l’essaim va protéger l’arbre des prédateurs mais aussi lui permettre de grandir. Protéger ces arbres mais aussi permettre la dissémination de celui-ci est pour eux une mission importante.
L’ambre, quant à elle, est leur ressource principale, pierre angulaire de leur société. A partir d’elle ils en tirent leur magie et un matériel façonnable à volonté pour eux. Utiliser comme matériel de construction, elle permet de créer de véritable œuvres d’art ou bien des bâtiments à fonction bien défini comme les résonateurs.

Tous les cent ans l’essaim va se déployer pour conquérir de nouveaux territoires. C’est pour repousser cette menace cyclique  que fut construit l’Echine du Serpent par les mogus. Cependant l’autre but de cette attaque est que les mantides les plus faibles ne survivront pas à cet assaut, ne laissant que les plus forts revenir. Pour l’essaim cela permet de faire un tri, ne gardant que les plus compétant. Chaque mantides croisé en dehors des attaques cyclique est donc un vétéran du mur, une menace à ne pas prendre à la légère.

La civilisation mantide est menée par l’impératrice. Elle vit dans le cœur de la ruche, située dans les terres de l’Angoisse. C’est elle qui dirige seule l’essaim dans son ensemble. Sans elle ils seraient complètement désorganisé, incapable d’agir. Véritable tête pensante de l’essaim, elle est protégée en plein cœur du palais dans les terres de l’Angoisse.
Le vizir est la voix de l’impératrice, il transmet chaque parole, chaque décision afin qu’elles soient appliquées à travers toute la ruche, puis les colonies plus lointaines.

Ils ont un système de castes. On estime que l’impératrice donne naissance à de nombreux jeunes individus durant la phase d’attaque cyclique, nommés initialement « néssaims ». Malgré leur jeune âge, ils sont envoyés immédiatement aux combats et seuls ceux qui en reviennent sont considérés comme membre à part entière de la société mantide et trouveront leur place parmi l’une des castes où ils puissent être le plus utiles :

- La caste des soldats. Il est à noter que les soldats ont plusieurs sous classes facilement discernables par leur aspect physique : éclaireur, volant, assaut.

- La caste des ouvriers. Ils bâtissent, réparent et entretiennent les ruches, composées de nombreuses habitations et s’occupent également de la santé et solidité des arbres dans lesquels les colonies sont nichées.
Les sculptes-ambre sont des ouvriers à part. Du fait du rôle primordial de l’ambre dans leur société, ils ont une place indispensable dans l’essaim. Ils sont considérés par le reste de l’essaim avec honneur, mérite et reconnaissance. Ce sont eux qui fournissent les armes et armures des combattants mantides, mais aussi des objets plus spécifiques tels que des générateurs d’impulsions soniques. Ils sont à la fois artisans, magiciens, bâtisseurs.

- Les prêtres, nommés klaxxi, représentent les conseillers de l’impératrice, bien que détenant un pouvoir moindre que celle-ci, ils peuvent prendre des initiatives et décisions par eux-mêmes. Si l’impératrice est mal en point, incapable de donner des ordres, ce sont eux qui assureront le relais pour diriger les mantides, et mettront en place la nouvelle impératrice si cela s’avère nécessaire.
Les plus méritant parmi les différentes castes sont appelé les parangons. Ces mantides sont reconnu par leurs paires pour leurs prouesses, leurs puissances. Ils sont considérés comme de véritable héros au sein de l’empire. Leurs avis seront pris en compte et leur présence sur un champ de bataille sera souvent décisive.

Bien que non confirmé, un parallèle peut être fait entre les mantide, nérubiens et silithide. Tous trois sont des races insectoïdes intelligente, avec une culture, coutume bien défini.
   
° Interactions avec d'autres espèces
Les mantides n'entretiennent aucune relation d'échange ou amical avec d'autre espèces intelligentes. Leurs premiers adversaires véritablement inquiétant furent les mogus. Ils réussirent à repousser les mantides, abattant au fur et à mesure les kyparis pour enfin bâtir l’Echine du Serpent, marquant la frontière entre les deux empires. Suite à cela les pandashan prirent le relais sur le mur, veillant à ce que les mantides ne le franchissent pas.
A côté de ça ils ont contraint les tribus yaungoles à fuir vers le nord. Plus récemment, les saurock, créature reptiliennes créé à l’origine par les mogus, ont réussi à s’installer à la lisière du mur dans les terres de l’angoisse.

Cette séparation avec le mur a permis de protéger de l’agriculture et de l’exploitation de vaste zone, gardant un écosystème intact ou ils sont à la tête de celui-ci. Prédateurs, il n'en reste pas moins qu'ils sont parfaitement intégré dans l'environnement et qu'il n'y a pas de déséquilibre constaté comme cela peut souvent l'être avec d'autres espèces dominantes.
Une des exceptions les plus notables est le fait que les mantides laissent les lutins, des êtres mi animaux mi végétaux s’occuper des kyparis avec eux. Cette espèce aide les kyparis à grandir, se soigner, se disséminer en usant de dons proche du druidisme. Ils semblent donc avoir passer un pacte avec les lutins afin que chacun puissent trouver sa place au sein de cette symbiose très fermé entre les mantides, les kyparis et les lutins.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Notes :

Cette fiche s'appuie humblement sur le modèle proposé par le professeur Raedric Stornfeld dans son Tableau Classificatoire de Stornfeld. L'auteur n'étant pas zoologue, les informations données par la présente fiche peuvent être incomplètes voire manquantes et ne reflètent pas la rigueur scientifique nécessaire à l'élaboration d'une fiche biologique détaillée.

Pour plus d'explications sur le rôle des lutins de Pandarie sur la propagation et la survie des arbres kypari, voir le rapport du druide Khalal Analyse sur la relation entre la société mantide et les kypari.
Ainsi que la fiche informative Lutin de Pandarie écrite par Celyan Belqueria

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quintessence-rp.forumgratuit.be/
 
[BIO] Fiche : les mantides, Par Khalal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'identité] Feodora Raspakov
» [Fiche] Fairy Tail
» [Fiche] Code Geass
» [fiche]Bleach
» [Fiche] judoBoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon :: Partie privée :: Bibliothèque-
Sauter vers: