Forum de la guilde rp-érudit Le Salon, sur Kirin Tor
 

Partagez | 
 

 Relance du Salon et Conseil Restreint du dixième mois de l'an 37

Aller en bas 
AuteurMessage
Kolben Fracassor

avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 22
Localisation : Forgefer

MessageSujet: Relance du Salon et Conseil Restreint du dixième mois de l'an 37   Mar 31 Oct - 0:10

Citation :
Relance du Cinquième Salon

Très Ch(è)r(e)s Membres du Salon,

Par la présente, j'ai l'immense plaisir de vous annoncer que je puis désormais me consacrer pleinement et à nouveau à notre communauté.

J'ai la ferme intention de remettre notre belle Loge sur les bons rails, et de l'amener, avec tous ceux et toutes celles qui en auront la volonté, vers un horizon plus radieux.

Un horizon où le Salon, sans devenir une institution publique, tâchera de briller davantage sur la scène culturelle et intellectuelle de la Grande Alliance. Un horizon où le Salon n'aura nullement peur d'entamer, à long terme, des projets d'érudition variés avec des érudits de tous horizons, dans l'intérêt communautaire et, en second lieu, dans celui de nos honorables concitoyens de par le monde.

Je crois toujours fermement à notre cause, à notre potentiel et en un avenir brillant. Et je compte, avec chacun et chacune, mener notre groupe vers cet avenir, jusqu'à ce que je n'occupe plus mon poste.

Je vous prie de trouver à la suite de cette annonce le compte-rendu de la séance du Conseil Restreint que j'ai convoqué ce 27/10 dans le cadre de mon souhait de relance communautaire. J'espère qu'il suscitera votre intérêt et votre envie de vous rassembler.

Vous constaterez que nous commencerons petit, mais je suis convaincu qu'à force d'efforts et de volontés communs, nous irons toujours un peu plus loin. Plus nous parviendrons à mettre en commun nos différentes ressources, et plus nous serons nombreux, plus nous pourrons (ré)entamer d'anciens ou de nouveaux projets intéressants, pour notre plus grand amour du Savoir.

J'organiserai très prochainement, avec le Pair Clairelame, le premier café philosophique du Salon, et je soumettrai à votre approbation la nouvelle version de notre règlement, dans l'espoir que les changements apportés permettront de faciliter la relance.

Erudits, Erudites du Cinquième Salon, j'en appelle en ce jour à vos convictions "saloniques", à votre motivation, à votre réaction. Ensemble, nous ferons de grandes choses, pour autant que nous le voulions tous.

Dans l'espoir de vous revoir tous en bonne santé et avec la hâte d'œuvrer avec chacun d'entre vous, je vous souhaite un excellent onzième mois.

Vive le Salon !

Le Savoir est Devoir.

Ordonnateur Kolben Fracassor


Citation :
Compte-rendu du Conseil du dixième mois de l'an 37
Date : 27/10/37
Heure de début : 21h00
Heure de fin : 23h00
Présidence : Ordonnateur Kolben Fracassor
Convoqués : Hôtes Lienasem Mirelame, Khalal, Kelyss et Arcturus Aurélian.
Présents : Hôtes Khalal et Lienasem Mirelame
Rapporteur : Kolben Fracassor
Ordre du jour :

- Propositions dans le cadre d'une relance du Salon : projet Cafés Philosophiques / modifications du règlement.
- Nominations et révocations.

I : Retrouvailles au sein du Conseil

L'Ordonnateur Kolben Fracassor eut tout d'abord l'immense plaisir de revoir les Hôtes Lienasem Mirelame et Khalal en bonne santé, après ces nombreux mois, resté sans nouvelles.

II : Propositions dans le cadre d'une relance du Salon

L'Ordonnateur, à la demande des Hôtes présents, expliqua davantage les raisons qui le poussèrent à convoquer le Conseil après tout ce temps. Celui-ci indiqua que comme de nombreux autres membres, les mois précédents ont été plutôt chargés. Cependant, il est désormais plus disponible et compte se consacrer à nouveau pleinement au Salon.

La convocation du Conseil Restreint s'inscrit dans une volonté de constater si d'autres membres du Salon partageaient son souhait de relancer le Salon et s'ils étaient toujours convaincus de la cause et de l'avenir communautaire.

Enfin, cette relance serait l'occasion de voir jusqu'au la Loge pourrait aller désormais.

Après discussion, le programme de relance se présente comme suit :

1) Projet "Cafés Philosophiques"

L'Ordonnateur exposa au reste du Conseil le projet lui ayant été récemment soumis par le Pair Ombriel Clairelame : "Cafés Philosophiques".

Concrètement, il s'agirait d'organiser des réunions de réflexion publiques (ou du moins largement ouvertes) spontanées sur un sujet plus ou moins précis. La régularité de ces évènements est également un point essentiel de l'idée du Pair, et le rendez-vous pourrait dans un premier temps être mensuel avant de passer à une fréquence plus courte par la suite si l'intérêt du public était suffisamment suscité.

Ces réunions pourraient être organisées dans divers établissements que l'on pourrait éventuellement privatiser le temps d'une soirée. Les lieux de réunions ne seraient pas fixes, cela pouvant permettre d'espérer toucher un maximum de monde.

Concrètement, une ou deux personnes du Salon seules seraient nécessaire pour l'organisation des soirées et leur bonne tenue.

Une liste de thèmes sur l'année pourrait être élaborée lors d'une séance de réunion interne, afin d'avoir une base d'idées à exploiter pour l'organisation des cafés. A noter toutefois que la capacité de rebondir sur l'actualité doit être l'un des éléments importants de ces évènements.

" Une séance de débat autour d’un sujet d’actualité ou de réflexion, une fois par mois et ouvert à tous, organisée dans une auberge ou une taverne privatisée à cet effet. Un à deux membres du Salon présents pour prévoir et animer le café, et pour fournir à la Loge un rapport de l’activité. Basique, simple, et je l’espère : efficace pour relancer nos activités.
Je suis également prêt à prendre à ma charge les dépenses des deux premières séances si vous le souhaitez, au cas où le concept ne plaise pas au public et creuserait le budget de la Loge." (dixit O. Clairelame).

Un tel projet entre dans les valeurs du Salon, et lui permettrait en outre de se faire une meilleure place sur la scène culturelle de l'Alliance. A terme, nous pourrions espérer accroître notre notoriété, étendre notre réseau de contacts et, potentiellement, attirer de nouveaux érudits dans nos cercles.

Le Pair Ombriel Clairelame a ainsi obtenu l'accord de principe du Conseil Restreint et en est nommé Responsable aux yeux du Salon. L'Ordonnateur Kolben Fracassor s'est également engagé à l'assister dans sa tâche.

Les principales questions pour l'avenir sont de savoir si le Salon sera capable d'assurer la régularité de ces cafés.

Suite à donner : entamer l'organisation d'un premier Café philosophique, afin d'évaluer l'utilité de ces évènements et leur faisabilité dans l'avenir.

2) Mise en avant de la Parole et de l'Ecoute

Au vu du premier point du programme de relance, il semble évident que le Salon s'apprête à consacrer davantage d'efforts à la Parole et à l'Ecoute, comme cela fut souhaité par certain(e)s par le passé.

Selon l'Ordonnateur Fracassor, le fait que l'Ecriture prenne du temps et demande une dose non-négligeable d'efforts de la part de nos Erudits est une vérité démontrée. D'un autre côté, l'organisation d'activités communautaires autour de l'Ecriture est un peu plus difficile dans le contexte actuel (jusqu'alors, les Evaluations sont pour ainsi dire les seules activités de ce genre).

Il serait donc intéressant pour la Loge d'enfin se consacrer réellement aux activités "orales", comme les discussions intellectuelles, les débats, symposiums, conférences et colloques en tout genre.

Le Conseil s'accorda ainsi pour, dorénavant, mettre en avant ce type d'activité, afin d'exploiter tout leur potentiel, dynamiser un peu plus la vie communautaire et se rassembler plus fréquemment.

L'Ecriture ne sera cependant en aucun cas dévalorisée.

3) Nouvelle définition du statut d'Invité

Dans la suite logique de cette volonté de mise en avant des activités orales, il parut évident pour le Conseil de se pencher sur l'impact de cette décision sur, entre autre, l'adhésion de nouveaux érudits au Salon.

Aussi, l'Ordonnateur réexposa une idée imaginée par la Paire Celyan Belqueria concernant les Invités.

Jusqu'alors des externes proches de la Loge, les Invités pourraient devenir des membres à part entière du Salon, et ce statut en serait le premier échelon.

Pour reprendre l'idée originale, la nouvelle définition de ce statut devrait permettre à davantage de personnes de rejoindre le Salon car la procédure d'adhésion en serait extrêmement simplifiée.

En effet, il suffirait désormais de simplement déposer sa candidature (ou son invitation) et de passer un entretien formel avec l'Ordonnateur pour rejoindre la Loge.

Rien ne serait modifié pour accéder au statut de Pair, ni à celui d'Hôte, en revanche. La rédaction et défense d'un Ecrit (ou l'organisation d'une Conférence, pour rappel) resterait un élément essentiel de la montée d'échelon au Salon.

Afin de préserver l'attrait du statut de Pair, et de par la facilité d'accès au statut redéfini, les Invités ne jouiraient pas exactement de tous les droits garantis à la Pairie. La participation, même indirecte, à la Politique ne serait ainsi pas permise (l en matière de gestion communautaire, 'avis d'un Pair doit être pris en compte par l'organe dirigeant, qui doit pouvoir se justifier dans le cas où elle irait à l'encontre de ces avis. L'avis d'un Invité pourrait être purement ignoré). Le droit de faire entrer un externe au Centre du Salon ne serait également pas accordé. Enfin, les demandes de financement formulées par des Invités seraient étudiées avec beaucoup plus de sévérité que celles d'un Pair.

La proposition a été acceptée à l'unanimité par le Conseil.

Suite à donner : modifier le statut d'Invité dans le Règlement communautaire.

4) Durcissement de ton concernant l'implication générale des Hôtes

L'Ordonnateur proposa au Conseil de durcir quelque peu les règles en ce qui concerne l'implication d'un Hôte (et la préservation de son statut).

En effet, un Hôte est bel et bien un membre particulièrement impliqué dans la vie et la gestion communautaire. Il accepte de lui-même son statut et les charges inhérentes à sa fonction, et s'engage donc à s'impliquer de façon permanente à la vie de la Loge.

Un Hôte se doit donc d'être convaincu par la cause communautaire, motivé, actif, présent et régulier. Dans le soucis pouvant être posé par les éventuelles absences d'un Hôte, l'Ordonnateur se demanda tout d'abord s'il ne serait pas possible d'excuser les Hôtes absents si les raisons étaient parfaitement justifiables.

Après débat, le Conseil en vint à la conclusion que si ses occupations personnelles et la possibilité d'être pris par des responsabilités annexes rendaient des absences excusables, le manque d'implication n'en serait pas moins effectif, et le statut discutable. Il en est donc de la capacité d'un Hôte de remplir ses obligations importantes pour l'ensemble.

Aussi, et dorénavant, un seul manquement à ses devoirs d'implication serait toléré, bien qu'il ferait l'objet d'un rappel de l'engagement pris. Un second manquement entrainerait une révocation du Conseil.

A noter qu'un manque spontané et bref d'implication pour cause de maladie / souffrance physique ou psychique ne saurait évidemment être concerné par une telle mesure.

Suite à donner : inscrire la mesure au Règlement communautaire.

III : Nominations / révocations

Au cours de cette séance, aucune nomination pour le statut d'Hôte ne fut proposée.

La révocation des Pairs Arcturus Aurélian et Kelyss fut votée à l'unanimité, dans l'espoir qu'ils puissent se réinvestir dans un avenir proche.

Rédigé le 30/10/37 par K. Fracassor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Relance du Salon et Conseil Restreint du dixième mois de l'an 37
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les conseil restreint
» La Chambre du Conseil Restreint
» Le Trône de Fer en bande-dessinée.
» [GdN] Démission du Conseil restreint national
» FACTS 2010 - Salon du jouet en Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon :: Partie privée :: Politique communautaire :: Administration-
Sauter vers: