Forum de la guilde rp-érudit Le Salon, sur Kirin Tor
 

Partagez | 
 

 [MAG] Animamancie et Alchimie, par Judith Felbane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raedric Stornfeld
Admin
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: [MAG] Animamancie et Alchimie, par Judith Felbane   Sam 2 Nov - 17:44

[HRP] Ce qui suit n'est pas une production du Salon, mais une recherche réalisée par Judith Felbane. Celle-ci a été prévenue que ses écrits se retrouveraient ici. Vous pourrez retrouver les posts originaux ICI

Animamancie et Alchimie

Par Judith Felbane

Introduction

Pour ceux l'ignorant, l'animamancie est l'art de manier les âmes et l'alchimie l'art de transmuter la matière et plus particulièrement les métaux. Quel est le rapport à la base ? A priori aucun. Toutefois, nous allons voir qu'une analogie est faisable entre les principes alchimique et ce qui nous composent nous, être vivants et ensuite, comment appliquer ces méthodes.

I : Principes

Ici, je vais principalement vous parler de mon interprétation de ce qu'est l'âme, le corps et l'esprit. La différence entre l'esprit et l'âme étant parfois floue pour certains.


  • Le corps : Principe de la matière, le corps humain, je pense qu'il n'y a pas à s'étendre plus.
  • L'esprit : Principe de la pensée, la capacité à raisonner, à réfléchir. Toute activité intellectuelle se rapporte à lui. Il représente l'intellect de l'être vivant.
  • L'âme : Principe de la vie, l'âme est ce qui lie l'esprit, les capacités intellectuelle à un corps tangible et les alimente en "énergie" à la manière d'une batterie. Je ne vais pas discerter sur toutes ses caractéristiques ici.


Chacun de ces trois "principes" sont en général le domaine d'une certaine catégorie de personne. L'entretien du corps est une affaire de soldat, de guerriers. L'entretien de l'esprit est une affaire de mage, de prêtre, de savants. L'entretien de l'esprit est une affaire de démoniste principalement. Venons en maintenant aux principes Alchimique.


  • Le Soufre : Le minéral, ce qui est actif, chaud, dur.
  • Le Mercure : Le métal, ce qui est passif, froid, malléable, volatile.
  • Le Sel : Principe liant qui permet dans un corps d'unir le soufre et le mercure, et d'assurer la cohésion du résultat.


Nous pouvons ici faire une analogie un peu simpliste avec les éléments au dessus. Le Soufre alchimique est équivalent au corps, le Mercure alchimique est équivalent à l'esprit et le Sel, le liant, est l'équivalent de l'âme.

II : Transmutation

La transmutation d'un corps en un autre se fait, en premier lieu, par sa réduction en matériaux premier, vulgaire, pouvant de nouveau être façonné. Pour se faire, il faut séparer toutes les composantes de ce corps et avec ces matérieux, les réduire de nouveau jusqu'à obtenir leurs substances primitive et remodelable. Les matériaux nécessaire étant onéreux et pas forcément simple à obtenir, je vais me contenter d'un rapport succint d'une tentative de calcination de l'âme.

III : Expérimentation, calcination

Matériel utilisé :

  • Feu Eternel
  • Bois de la forêt du Chant de Cristal
  • Argent-Vif
  • Fragments d'âmes en grande quantité


La première fois, l'âme fut placée avec l'argent dans un creuset qui fut chauffé à l'aide du Feu Eternel, alimenté en plus par le bois chargé d'arcane provenant de cette forêt si particulière. Ce premier essai n'a pas donner de résultat exploitable.

La deuxième expérience, seule l'âme a été utilisée, placée dans un mortier afin de la réduire en cristaux les plus fins possible, ils ont ensuite été placé dans le creuset afin d'être chauffés. Il semblerait qu'après une heure passés à chauffer ainsi, les cristaux ont eu l'air de se recharger un peu plus en arcane. Rien d'autre de notable à signaler pour le moment. N'étant pas alchimiste, il se peut que j'ai de fortes lacunes à combler vis à vis des différentes manipulations.

IV : Objectifs poursuivis

A terme, j'espère être capable de séparer les composantes d'une âme afin de les étudier individuellement de façon plus précise. Toutefois, le travail avec des fragments d'âme s'avèrent compliqués car il ne s'agit pas d'âmes complètes. De plus, mes connaissances lacunaires en alchimie n'aident pas à obtenir un résultat probant. Je reste convaincue que cette théorie est exploitable. Le meilleur moyen de préserver son âme est de supprimer tout ce qui la dégrade.

Pour finir, je vous rappelle que ces informations sont à prendre avec l'esprit critique qui est le vôtre, dans le domaine de l'arcane et de l'animamancie encore plus, tout n'est pas figé ni défini clairement. La pratique est le meilleur moyen de tirer ses propres conclusions. Agissez toujours avec Sagesse car les heures sont dure et l'amalgame entre nous et ces chiens du Crépuscule peut être rapidement faites par les simples d'esprits.

Par Judith Felbane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-salon.forumactif.fr
 
[MAG] Animamancie et Alchimie, par Judith Felbane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'alchimie dans wow?
» [Spoil Alchimie] C'est l'histoire d'un druide..
» [Résolu] comment faire de l'alchimie (combinaisons/compo.)
» Aide pour talent alchimie
» apres les tomes de combis: le tome d'alchimie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon :: Partie privée :: Bibliothèque-
Sauter vers: